La France mauvaise élève du haut débit – GeekParadize.Fr - Actualité High-Tech et Geek au QuotidienGeekParadize.Fr – Actualité High-Tech et Geek au Quotidien
Home / High-Tech / La France mauvaise élève du haut débit

La France mauvaise élève du haut débit

La France mauvaise élève du haut débit

Deux études confirment le mauvais classement de la France pour le haut débit et la rapidité des connexions.

Dans un premier classement établi par Akamai, la France occupe la 51ème place mondiale pour la rapidité de ses connexions à Internet. Quant au Digiworld Yearbook 2017 de l’IDATE, il point du doigt les piètres performances en matière de Très-Haut-Débit sur le territoire hexagonal.

Le rapport « State of the Internet » du spécialiste des CDN Akamai classe la France à la 51ème place dans le monde, derrière bon nombre de pays européens. A noter la performance des pays scandinaves : Norvège, Suède, Finlande et Danemark figurent tous les 4 dans le Top 10 mondial. La Corée du Sud est le pays qui propose l’Internet le plus rapide du monde, avec 28,6 Mbit/s de débit moyen dans le pays. En France, les Internautes doivent se contenter de 10,8 Mbit/s. Le manque de déploiement de la fibre devient flagrant… Autre mesure peu flatteuse de l’étude menée par Akamai, si l’on considère la proportion d’abonnés à 4 Mbit/s et plus, les 70 % français sont bien inférieurs à la moyenne mondiale de 82 %.

Le rapport 2017 de l’IDATE confirme le mauvais classement de la France en matière de THD. Le « Digiworld Yearbook constate que seuls 5,8 millions de connexions en très haut débit sont activées en France, soit 21 % du total des accès haut débit. Dans le monde, la proportion est de 47%. La France doit accélérer…

Pour l’anecdote, avec plus de 88 millions d’abonnés sur ce segment, China Telecom est le premier opérateur mondial pour le THD.

Photo : © Norman Chan – Shutterstock.com

Ce document intitulé « La France mauvaise élève du haut débit » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5869904-la-france-mauvaise-eleve-du-haut-debit est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A propos de La Rédaction

A voir aussi

L’Europe met Google à l’amende

L’UE a infligé une amende record de 2,42 millions d’euros au géant américain pour abus …