High-Tech

Toff : l’appli qui réinvente l’appareil photo jetable

Toff : l’appli qui réinvente l’appareil photo jetable

Des applications mobiles dédiées aux photos, il en existe des milliers. En voici une qui sort de l’ordinaire en s’appuyant sur le principe des bons vieux appareils jetables. Clic clac, découvrez Toff !

Les plus anciens (tout est relatif) s’en rappellent sûrement : bien avant l’ère des appareils photo numériques et des smartphones, les appareils photo jetables permettaient de prendre un nombre limité de photos sans possibilité de prévisualisation. Ce formidable boîtier en carton, toujours commercialisé à l’heure actuelle (je le découvre en même temps que vous), faisait fureur dans les mariages et pendant les voyages. L’application Toff surfe sur le même principe et permet de redécouvrir le charme des bonnes vieilles photos développées sans savoir à quoi s’attendre.

24 photos et la surprise au développement !



Une pellicule de 24 photos, et impossibilité de les visualiser ou de les supprimer. Toff annonce clairement la couleur ! Avec cette application, vous prenez vos 24 photos, et une semaine après, elles arrivent imprimées chez vous. Selfie ou photo traditionnelle, tout est possible ! Toff déroge tout de même légèrement à la règle des appareils photos jetables, en accordant le droit pendant 5 secondes de supprimer une photo qui vient d’être prise. Mais une fois validée, la photo ne peut plus être modifiée ni visualisée.

Alors, qu’allez-vous prendre en photo ?

Si vous avez un iPhone, c’est sur l’App Store que ça se passe !

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.