Home / High-Tech / On va enfin être débarrassés du plugin Java !

On va enfin être débarrassés du plugin Java !

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 55 min

Comme vous le savez peut-être, les nouvelles versions de nos navigateurs préférés s’éloignent du standard NPAPI (Netscape Plugin Application Programming Interface) pour leurs plugins. Tout ça grâce à un HTML5 qui a réussi à rendre ce procédé obsolète en permettant de toujours faire plus, sans avoir besoin de passer par un logiciel tiers, comme le fait d’afficher une vidéo sans utiliser Flash par exemple.

C’est la raison qui a décidé Oracle à arrêter le développement de son plugin Java. A partir de JDK 9, le plugin maudit à réputation de passoire énergivore ne sera plus. Ca ne touchera pas les nombreux aventuriers du web qui s’en passent allègrement, mais va faire du bien aux spécialistes du dépannage qui lui attribuent tous les maux des PC de leurs clients. La libération ne sera pas pour autant immédiate, Java 9 étant attendu pour le 22 septembre 2016, ce qui laissera du temps aux développeurs et créateurs de contenu qui l’utilisent pour jeter un oeil au livre blanc (format PDF) qu’Oracle a sorti pour leur faciliter la migration. (source : ghacks)

java

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

La pub en autoplay arrive dans Messenger

La pub en autoplay arrive dans Messenger

Facebook teste actuellement l’intégration de vidéos publicitaires en lecture automatique dans sa messagerie instantanée. – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :