High-Tech

Choisir ce que l’on veut entendre !

Choisir ce que l’on veut entendre !
    <p id="article_cnt">
        On a tous rêvé de se retrouver à la place de papi Jacques, qui coupe sa prothèse auditive pour ne pas entendre les conversations auxquelles il ne veut pas participer. Avec les écouteurs <a href="https://www.hereplus.me/" >Here Active Listening</a>, il est possible de choisir ce que l’on veut entendre et comment on veut l’entendre. Ces écouteurs sans fil connectés à une application mobile permettent de plonger l’utilisateur dans son environnement sonore et de filtrer les sons.

Jouer au DJ avec des écouteurs connectés

Ces écouteurs sont dits intra-auriculaires, c’est-à-dire qu’ils épousent entièrement le conduit auditif et obstruent l’oreille pour ne pas laisser entrer de son extérieur. Ils sont connectés à une application mobile qui permet à ll’utilisateur de jouer au DJ en agissant sur les sons qui l’entourent. C’est un vrai studio mobile que met à disposition la start-up Doppler Labs, le développeur de l’outil.

Concrètement, l’usager peut contrôler le niveau sonore du milieu dans lequel il se trouve. Une option plutôt intéressante surtout lors d’un concert car il est également possible de diminuer les basses et d’augmenter les voix des artistes.

On peut aussi choisir de garder telle ou telle fréquence sonore. Par exemple, lors de ce même concert, les guitaristes peuvent demander à écouter uniquement les mélodies de guitare !

Pour plus d’information sur la technologie Here Active Listening, vous pouvez visionner la vidéo promotionnelle du groupe ici.

Pour découvrir le site internet c’est par .

    <a name="opinions" id="opinions">



</a>
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire