Home / High-Tech / Android menacé par un nouveau malware

Android menacé par un nouveau malware

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 37 min

Android menacé par un nouveau malware

Un cheval de Troie très agressif, capable de prendre le contrôle des smartphones Android, vient d’être découvert.

Retenez bien ce nom : Mazar Bot. Ce malware, qui se cache habilement derrière une application MMS, prend les commandes des smartphones tournant sous Android une fois installé. Découvert récemment par une société de sécurité danoise, il se présente sous la forme d’un SMS/MMS et vous informe que vous avez un nouveau message (audio ou vidéo). Si vous souhaitez le lire, vous devez installer une application appelée « MMS Messaging ». Inutile de vous dire qu’il ne faut surtout pas l’installer, sous peine d’avoir quelques désagréments.

Si vous installez l’application, vous ne serez plus le maître à bord de votre appareil. Mazar Bot s’emparera des privilèges administrateur, la salle des commandes de votre téléphone, et n’en fera évidemment qu’à sa tête. Il pourra par exemple lire vos messages, envoyer des SMS surtaxés, réaliser des appels à distance, naviguer sur Internet et effacer toutes vos données. Pire encore : il pourra accéder aux informations bancaires que vous utilisez lorsque vous réalisez des achats en ligne. Par ailleurs, le malware intègre un navigateur Tor qui lui permet de contacter facilement un serveur de commande et contrôle situé dans le Dark Web.

Mazar Bot peut affecter tous les smartphones qui tournent sous Android, excepté ceux qui sont configurés en russe. A titre préventif, la société danoise Heimdal recommande l’installation d’un antivirus (lien en anglais). Ne cliquez pas sur un lien qui apparaît dans un SMS/MMS, n’installez aucune application inconnue et contentez-vous du Google Play Store.

Photo : © iStock.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Bientôt un Chromebook avec processeur ARM ?

Bientôt un Chromebook avec processeur ARM ?

Pour offrir un laptop toujours connecté, Google pourrait proposer un Chromebook équipé d’un processeur de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :