High-Tech

La distribution Linux Mint a été piratée

La distribution Linux Mint a été piratée
        Une version infectée de Linux Mint a été distribuée par le site officiel pendant plusieurs heures.

Même si la distribution Linux Mint est réservée à un public aussi averti que restreint, cela n’a pas empêché des pirates d’attaquer son site officiel. Il faut dire que ses utilisateurs sont pour la plupart des ingénieurs et informaticiens, et que les dégâts causés par ricochet peuvent être considérables si cette distribution populaire du système d’exploitation Linux est touchée. Les hackers sont ainsi parvenus le 20 février à modifier le lien de téléchargement du site officiel, en le pointant vers une version piratée de Linux Mint, hébergée sur un serveur bulgare. La distribution Linux Mint 17.3 Cinnamon Edition renfermait en effet le cheval de Troie baptisé Tsunami, connu pour ouvrir une backdoor pilotable par IRC.

Après le rétablissement de la situation par les administrateurs du site officiel, les pirates sont revenus à la charge une seconde fois, semant le trouble parmi les utilisateurs de Linux Mint et son importante communauté francophone. Le site officiel n’est d’ailleurs toujours par rétabli, dans l’attente de l’identification des failles de sécurité utilisées par les pirates.

Les versions de Linux Mint téléchargées avant l’attaque du 20 février ne sont pas concernées par l’infection. En revanche, il est important de vérifier les versions installées depuis cette date, et de les supprimer le cas échéant.

Photo : © iStock.

    <a name="opinions">



</a>
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire