Home / High-Tech / Stop aux photos d’enfants sur Facebook ?

Stop aux photos d’enfants sur Facebook ?

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 28 min

Stop aux photos d’enfants sur Facebook ?

La gendarmerie nationale met en garde les utilisateurs de Facebook contre les chaînes de photos d’enfants.

Plusieurs chaînes de publication de photos d’enfants comme le « Motherhood Challenge » inquiètent les gendarmes français, qui viennent de poster sur leur page officielle Facebook des consignes de prudence. Les autorités rappellent que la publication de photos sur Facebook n’est pas un geste anodin, notamment lorsqu’il s’agit de mineurs.

De nombreux messages circulent actuellement avec un grand succès sur le réseau social, incitant les papas et mamans à poster des photos de leurs enfants, et à encourager leurs amis à en faire autant. Devant l’ampleur du phénomène, la Gendarmerie Nationale renvoie les membres de Facebook aux recommandations de la CNIL concernant les chaînes de publication. Il est essentiel de régler ses paramètres de confidentialité de manière stricte, pour que les photos et contenus postés ne soient pas diffusés sans limite sur les réseaux sociaux. Il est également indispensable de supprimer à intervalles réguliers les données obsolètes encore en ligne. Les autorités rappellent qu’au-delà des dangers immédiats, la publication de photos de mineurs sur Facebook peut avoir des conséquences à long terme. Que penseront les enfants en question si ces photos sont utilisées dans 5 ou 10 ans ?

Le droit à l’oubli et la protection de la vie privée des mineurs doivent s’envisager sur la durée.

Photo : © iStock.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Un milliard d'Instagrammers

Un milliard d’Instagrammers

Il y a désormais un milliard de personnes inscrites sur Instagram. Et combien de selfies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :