Home / High-Tech / Un test GPU pour Far Cry Primal, rooaarrrrrrr (silence Katy !)

Un test GPU pour Far Cry Primal, rooaarrrrrrr (silence Katy !)

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 25 min

Far Cry Primal est arrivé, et donc avec lui son cortège de Performance Test que nous aimons bien relayer. Car après tout, nous avons nos machines également pour nous détendre, jouer, et c’est typiquement le genre de jeu qui donne relativement envie de se faire une petite virée dans l’âge de pierre et de se poser quelques heures devant l’écran (puisque derrière on ne voit rien !). Alors certes ce n’est pas une révolution, Ubisoft a basé ce dernier titre sur son expérience et son acquis des deux précédents opus, tant et si bien que cela donne l’impression de jouer à un mod de Far Cry 4 plus qu’à un tout nouveau titre. En revanche, la domestication et l’intégration même d’animaux sauvages mortels offre un gameplay différent, ce que ne faisait pas Far Cry 3 et 4, exception faite des séances de rodéo à dos d’éléphant dans le 4. Bref, le Dunia 2 déboîte, en théorie, mais en pratique comment il se comporte avec nos vieux GPU de 28nm ?

Gamegpu a pris son sac à dos, sa .ite et son couteau, et ses 30 cartes graphiques. Pour qu’elles soient traitées sur un pied d’égalité, il a utilisé les derniers pilotes en date, les Crimson 16.2 et les Geforce 362.00. Derrière, il a passé les coquines en 1080p, avec presque égalité entre Fury X et GTX 980Ti, et cette situation perdure au gré des définitions, 1440p et 2160p. Il est clair que Far Cry Primal est un jeu gourmand, mais cela se ressent aussi à l’écran, et il n’y a rien de plus logique qu’un titre demande beaucoup de ressources quand il gère les effets modernes avec un moteur qui ne l’est pas moins !

far cry primal

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Vers une taxe sur le e-commerce

Vers une taxe sur le e-commerce

Le Sénat vient d’adopter une taxe sur lavente en ligne, calculée en fonction des distances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :