Home / High-Tech / Nvidia confirme le non support de Vulkan pour les cartes Fermi

Nvidia confirme le non support de Vulkan pour les cartes Fermi

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 25 min

Vulkan est arrivé, et si les jeux qui sont sur Windows et même les autres OS ne sont pas légion, ça fait toujours bien de montrer qu’on pense à cette API de bas niveau. A vrai dire, le combat de Vulkan sous Windows est très compliqué dès le départ, il va se heurter à DX12 qui obéit lui aussi à la même philosophie, et à l’adhésion des développeurs. Du côté des pilotes, il s’agit de laisser les deux grands potasser le truc pour que le support soit le meilleur possible. Pour l’instant ce sont des drivers beta et assez isolés qui permettent aux gamers de passer chez l’ennemi Vulkan. Chez Nvidia, les puces Kepler et Maxwell sont visées par ces pilotes, et ceux qui attendent patiemment que leur Fermi le soit risqueront de finir comme Pascal, à savoir chauve puis mourru !

En effet, Jeff Bolz du caméléon a déclaré que les GTX 400 et 500, donc les Fermi, ne supporteront jamais Vulkan. La faute n’est pas, contrairement à ce qu’on pourrait penser, due à une quelconque difficulté technique. Nous n’en sommes pas là et la raison est plus honteuse que ça : elle est uniquement liée au parc de cartes graphiques Fermi qui mouline encore, pas assez gros par rapport à Kepler et Maxwell. Le travail demandé pour valider ce support serait donc une perte de temps pour le caméléon, les clients apprécieront ! Si dans le fond on peut comprendre ce choix, on peut aussi penser que la charge de travail n’est pas non plus colossale, et ce support aurait constitué un beau cadeau pour ceux qui ont bravé les interdits en achetant un mini-four portable GTX 480 !

nvidia theway nouveau

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Un milliard d'Instagrammers

Un milliard d’Instagrammers

Il y a désormais un milliard de personnes inscrites sur Instagram. Et combien de selfies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :