Home / High-Tech / Apple teste l’aide technique par Twitter

Apple teste l’aide technique par Twitter

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 20 min

Apple teste l'aide technique par Twitter

Avec le compte @AppleSupport sur Twitter, les utilisateurs peuvent obtenir une assistance technique en direct.

Les clients d’Apple pouvaient déjà utiliser le réseau de boutiques Apple Store, l’email ou le téléphone pour obtenir une aide technique pour leurs produits. Désormais, ils peuvent aussi contacter le compte @AppleSupport sur Twitter. Celui-ci se présente comme un outil pour fournir des conseils et de l’information utile. Il est aussi disponible pour répondre aux questions des clients du géant californien.

En s’appuyant sur les forces qui ont fait le succès de Twitter, ce nouveau compte est un moyen d’innover en matière de service clients, pour offrir plus de réactivité. Apple souhaite réduire l’attente de ses clients et les efforts à déployer de leur part avant d’obtenir de l’aide. Que ce soit par email, par téléphone ou en magasin, il n’est jamais aisé d’avoir un spécialiste à disposition, qui puisse répondre rapidement à une question urgente. La vitesse est donc le point fort du compte d’aide technique « @AppleSupport ». Une équipe dédiée est capable de traiter les demandes d’informations des clients de 14 heures à 5 heures du matin – heure de Paris. Bien entendu, les questions posées sont traitées de manière confidentielle, comme Twitter le permet.

Les premiers jours de fonctionnement du compte Twitter montrent que les clients d’Apple semblent plébisciter ce nouveau moyen de communication. Plus de 10 000 tweets et échanges ont déjà été comptabilisés en moins d’une semaine.

Photo : © iStock.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Vers une taxe sur le e-commerce

Vers une taxe sur le e-commerce

Le Sénat vient d’adopter une taxe sur lavente en ligne, calculée en fonction des distances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :