Home / High-Tech / Nous avons essayé • La ROCCAT Nyth

Nous avons essayé • La ROCCAT Nyth

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 10 min

Tako Sempai

La Nyth est le fleuron de la gamme de mulots du constructeur ROCCAT. On est sur du produit de niche qui cible clairement les joueurs de Meuporgh, à l’instar de la Naga de Razer qui a lancé ce genre. On retrouve le style global introduit par le gros Thon la Tyon, avec l’aileron dorsal offrant deux boutons en plus, pour un engin qui vous mettra dix-huit boutons sous la main, dont douze sous le pouce ou moins, puisqu’elle permet de totalement configurer cet emplacement (surtout pour les possesseurs d’imprimantes 3D) ce qui est une vraie nouveauté sur ce segment. Voyons ensemble ce qu’elle a à offrir, en commençant par la présentation du constructeur, puis en testant le tout pour voir s’il ne nous joue pas de la flute.

header nyth

Construisez votre victoire !

ROCCAT s’y connait en phrases d’accroche. Avec la Nyth, l’accent est mis sur la modularité et la possibilité de créer l’outil parfait pour votre façon de jouer. A la base pensée pour les MMO et MOBA, elle s’accordera à tout type de jeu grâce à son jeu de touches et ses profils. La bestiole embarque dix-huit boutons et le mode Easy-Shift doublera la chose. Son capteur laisse tomber l’optique, pourtant à la mode, pour du laser avec le Twin-Tech R1 qui grimpe à 12000DPI. Le look reste très proche de la Tyon (en gris anthracite ou blanc) et un rétroéclairage RGB est toujours de la partie. Ca c’est pour la présentation sauce constructeur.

roccat nyth commercial

Annoncer du gros, avec plein de noms commerciaux c’est bien, mais une fois en main que va-t-elle donner ? C’est ce que l’on s’apprête à découvrir en votre compagnie dans la suite de notre papier.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Vers une taxe sur le e-commerce

Vers une taxe sur le e-commerce

Le Sénat vient d’adopter une taxe sur lavente en ligne, calculée en fonction des distances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :