Home / High-Tech / Le lanceur d’applications de Chrome se fait la malle

Le lanceur d’applications de Chrome se fait la malle

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 09 min

Le navigateur Chrome de Google est l’un des plus utilisés au monde. Son catalogue d’applications est plus que vaste et, pour en faciliter l’usage, le géant du web avait créé un lanceur permettant d’accéder à différents services (et même à Chrome) sans forcément avoir à passer par le navigateur : Chrome App Launcher.

Un petit outil tout bête qui amenait une partie de ChromeOS sous Windows et OS X. Un menu qui reprenait exactement l’interface du système d’exploitation de Google, tout en offrant un accès rapide aux applications qui lui étaient liées. Il n’a pour autant pas été plus utilisé que cela et c’est pourquoi la firme vient de décider de le supprimer de Windows et OS X dans les mois à venir, l’option devenant une exclusivité ChromeOS. Le lanceur ne sera plus proposé sur le Store, ceux qui l’utilisent seront prévenus de sa future disparition et en juillet, on n’entendra plus parler de lui. La reconnaissance de l’inutilité d’un outil ou un moyen de faire passer des utilisateurs sous ChromeBook ? L’avenir nous le dira, ce qui est certain, c’est que Google enlève des éléments dans son navigateur pour Windows / OS X tout en les laissant sur son propre système d’exploitation.

google chrome launcher

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

La pub en autoplay arrive dans Messenger

La pub en autoplay arrive dans Messenger

Facebook teste actuellement l’intégration de vidéos publicitaires en lecture automatique dans sa messagerie instantanée. – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :