Home / High-Tech / EK met vos peignes de SDRAM sous la flotte avec les modules EK-RAM Monarch

EK met vos peignes de SDRAM sous la flotte avec les modules EK-RAM Monarch

Article mis à jour le 17 août 2016 à 11 h 05 min

Même s’ils sont peu nombreux, certains adeptes du watercooling fait maison aiment pousser le vice à fond et aussi passer leurs sticks de RAM sous la flotte. C’est pourquoi le constructeur slovène EK Water Blocks a des éléments qui vont dans ce sens au catalogue, comme les modules EK-RAM Monarch.

C’est tout bêtement un sandwich en aluminium (avec pads thermiques) qui viendra remplacer le radiateur d’origine de vos barrettes de DDR3 ou DDR4. Disponibles en noir ou nickelé, ces kits (vendus par deux) sont déjà disponibles pour respectivement 29,95€ et 34,95€ chez EKWB. Ils ne vous suffiront cependant pas à watercooler votre RAM, puisqu’il faudra aussi ajouter un waterblock EK-RAM Monarch X2 (29,95€ à 33,95€) ou EK-RAM Monarch X4 (39,96€ à 44,94€) à greffer dessus pour connecter l’ensemble à votre boucle de watercooling. Ceux qui suivent un peu se seront vite rendu compte que cela ajoute environ 100€ pour refroidir quatre barrettes, point qui explique aisément pourquoi peu de bricoleurs y passent, tant le gain en performances sera limité par rapport à l’ajout d’un waterblock sur d’autres composants. Les vrais adeptes du “tout sous flotte” seront cependant heureux de passer à la caisse, car comme le dit si bien l’adage : quand on aime, on ne compte pas !

ekwb ek ram monarch

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Vers une taxe sur le e-commerce

Vers une taxe sur le e-commerce

Le Sénat vient d’adopter une taxe sur lavente en ligne, calculée en fonction des distances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :