Accueil » Le marché PC n’est toujours pas à la fête
High-Tech

Le marché PC n’est toujours pas à la fête

On a enfin du nouveau côté GPU, en attendant toujours du nouveau côté CPU, mais ça n’a pas encore d’impact sur les ventes mondiales de PC. A en croire IDC, groupe qui analyse les chiffres pour essayer de voir l’avenir, si le marché des tablettes et smartphones a calmé la pression mise sur le marché PC, ce dernier n’est toujours pas à la fête et leurs prévisions ne sont pas très heureuses dans les cinq années à venir. Démonstration chiffrée :

Matos Marché Livraisons de 2016 Parts de marché Livraisons en 2020 Parts de marché Taux de croissance
sur 5 ans
Portables Mature 84.8 Mio 33.2% 80.7 Mio 32.3% -1.0%
Portables Emergent 67.5 Mio 26.4% 74.6 Mio 29.9% 2.0%
Total Portables 152.3 Mio 59.6% 155.3 Mio 62.2% 0.4%
PC Mature 38.3 Mio 15.0% 29.9 Mio 12.0% -4.8%
PC Emergent 65.1 Mio 25.5% 64.3 Mio 25.8% -0.2%
Total PC 103.3 Mio 40.4% 94.2 Mio 37.8% -1.8%
PC + Portables Mature 123.1 Mio 48.1% 110.6 Mio 44.3% -2.1%
PC + Portables Emergent 132.6 Mio 51.9% 139.0 Mio 55.7% 0.9%
Total PC + Portables 255.6 Mio 100.0% 249.5 Mio 100.0% -0.5%

Pour 2016, le marché PC devrait morfler une baisse de 7,3% d’après IDC, cette chute réduisant son allure en 2017 pour un marché qui pourrait redevenir stable en 2018. Ca c’était ce sur quoi ils tablaient à la fin 2015, mais 2016 ne se passe pas aussi bien que prévu (à cause d’un mélange de facteurs économiques, politiques et industriels) avec un premier trimestre ayant subi une baisse de 12,5% là où IDC s’attendait à 11,3%. Les gens se tournent moins vers les smartphones et tablettes, mais l’offre de gratuité de Windows 10 a différé les achats. Pourquoi changer lorsque la nouveauté arrive directement sur le vieux matos ?

Les deux principaux ennemis de ce marché sont les hybrides (tablettes qui se transforment en ordinateur portable via un dock) et les Chromebooks (surtout sur le marché US). Les premiers ralentissent les ventes de PC portables et les seconds pillent une ressource non négligeable, le portefeuille des étudiants. C’est que l’équation est devenue plus complexe ces dernières années. Avant, on choisissait entre PC desktop ou portable, puis il y a eu les appareils mobiles (tablettes, smartphones) et maintenant tous les hybrides et convertibles qui essaient de faire se rejoindre les deux mondes. Avec ça, Google et ses Chromebooks (qui se rapprochent de plus en plus des performances et possibilités d’un ordinateur portable) sont venus remuer un secteur qu’on croyait monolithique. Ca n’est apparemment pas le cas, mais tant que les gamers seront là, le matos PC se vendra !

vieux pc

Tant qu’ça fonctionne, on n’y touche pas !

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien Tondelier

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

OuiHeberg - L'Hébergement accessible à tous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

18 User(s) Online Join Server
  • Xekos
  • Alan Miller
  • LegendmaNje
  • ScreaX21
  • BrosFrr
  • BananeM63
  • Fumi
  • juju
  • Zorkadi

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 951 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :