Accueil » Mozilla sort (enfin) son moteur Servo en Nightly
High-Tech

Mozilla sort (enfin) son moteur Servo en Nightly

Servo, c’est un projet de la fondation Mozilla dont on entend parler depuis un moment (si on s’intéresse au développement de l’écosystème web). C’est un moteur de rendu web écrit en Rust créé par Mozilla Research et développé par ces derniers, ainsi qu’une large communauté de développeurs indépendants et de grosses firmes comme Samsung.

On attend depuis un moment de voir ce dont l’engin est capable et une première version Nightly vient de pointer le bout de son nez. Actuellement uniquement disponible sous GNU/Linux et Mac OS X (Android et Windows suivront plus tard), cela permet de jeter un oeil à la navigation sauce Servo. Pour ceux qui ne connaissent pas trop la chose, on n’est pas là sur une version Nightly de Firefox, mais sur un moteur de rendu qui peut être implémenté dans d’autres plateformes, comme Chromium ou le navigateur de Steam par exemple. Il n’est même pas pour l’instant question de l’intégrer à Firefox, même si le projet Oxidation veut intégrer du Rust à Gecko (moteur de rendu actuel du navigateur) pour plus tard profiter des fonctionnalités de Servo sur le navigateur au panda roux. Démonstration en images de la Nightly de l’engin :

Mozilla sort (enfin) son moteur Servo en NightlyGestion des onglets [cliquer pour agrandir]

Page d’accueil et gestion des onglets (menu en haut à droite). Notez la magnifique icône de Servo.

Nous avons essayé de naviguer avec et on se rend vite compte que l’on utilise une version Nightly destinée aux développeurs. Le Comptoir s’affiche complètement de travers et de nombreux autres sites offrent le même résultat (seuls ceux disponibles sur la page sont en fait bien affichés). L’engin est tout de même livré avec quelques options et une gestion des onglets qui change des habitudes. Le menu en haut à droite permet de faire apparaître la barre de gestion présentée sur la deuxième capture d’écran, la petite croix permettant d’ouvrir un nouvel onglet. Avec la punaise de bas de page, on peut fixer la barre d’onglet comme on peut le voir sur la capture qui suit.

Mozilla sort (enfin) son moteur Servo en NightlyEt un petit bench pour finir ! [cliquer pour agrandir]

La barre de gestion des onglets fixée sur le côté et la démo : Evil Ad.

Le logiciel est livré avec quatre démonstrations permettant de se faire une idée de ses performances. Avec Evil Ad, vous aurez des particules qui suivent votre pointeur et une vilaine pub (qui ne sert à rien) à l’écran, en plus d’un affichage du nombre d’images par seconde. Avec un Core i7-4770K et une GTX 970, ça tape du 60 IPS sans trop de problèmes. Les démos suivantes n’ont pas toutes l’affichage des IPS, mais se comportent de manière tout à fait fluide, même si la quatrième a réussi à faire tomber la machine à 45 IPS et a même fait planter le tout avec trop d’onglets ouverts. Petite démonstration en vidéo, pour ceux qui ont du mal à se faire une idée avec des images qui ne bougent pas :

Comment comparer les performances de Servo avec les navigateurs actuels ? Ils ont pensé à la chose et proposent une copie de la page d’accueil de Servo à cette adresse. La même machine sous Firefox 47 n’a pas eu d’aussi bons résultats. Le chargement de la démo Evil Ad est plus chaotique, même si la moyenne à 60 IPS est vite atteinte, par contre les trois suivantes montrent clairement un avantage du côté de Servo, la saccade (bien marquée) étant toujours de la fête. Pour ne pas s’arrêter aux solutions de Mozilla, nous l’avons aussi testé sous Chromium 51, qui n’a pas eu les mêmes problèmes. Le résultat est bien plus fluide (sauf sous Moire et le quatrième test qui en demandent beaucoup), avec tout de même un avantage pour Servo du côté de la consommation des ressources. L’écart au niveau de la sollicitation du processeur est de l’ordre de 20% en moyenne entre Chromium et Servo (à l’avantage de Servo) et grimpe à 40% en ce qui concerne Firefox (qui a bien plus de mal à répartir la charge sur les multiples coeurs).

Tout cela donnera du grain à moudre à ceux qui attendent de longue date ce nouveau moteur de rendu, mais ne veut absolument pas dire que son développement est assez avancé pour lui permettre de rapidement arriver sur nos machines. Après la phase Nightly, il y a la Aurora qui précède la Bêta, ce qui laisse encore quelques étapes avant d’arriver sur la version dite stable. Les plus curieux peuvent s’intéresser au projet sur GitHub ou suivre le lien en bas de page pour télécharger une première version pour GNU/Linux et Mac OS X.

A propos de l'auteur

Sébastien

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

0 User(s) Online Join Server

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 1300 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur