High-Tech

SoftBank se paie ARM pour £23,4 milliards. Merci le Brexit !

Le Brexit, pour ceux qui ne suivent pas l’actualité, c’est une abréviation de “British Exit” parlant de la sortie du Royaume-Uni du gouvernement européen. Une action qui a été votée et qui est passée, avec un effet attendu sur leur monnaie qui s’est depuis gentiment cassé la binette. Résultat des courses, les sociétés situées au Royaume-Uni perdent en valeur, ce qui ne manquera pas d’attirer quelques adeptes du rachat sauvage.

Le concepteur de puces ARM est au Royaume-Uni (à Cambridge pour être précis) et a tapé dans l’oeil de la société de holding japonaise SoftBank qui va le racheter cette semaine. £18 par action pour un chèque total de £23,4 milliards. Une addition douloureuse (la plus grosse somme jamais vue pour le rachat d’une entreprise européenne) qui aurait pu l’être bien davantage avant la baisse de la valeur de la livre sterling. Avec la sortie de l’Europe, un impact sur l’économie générale du Royaume-Uni était à prévoir et ce rachat n’est certainement que le premier d’une série à venir. D’un autre côté, l’action ARM se porte très bien de cette annonce. (source : The Verge)

arm logo

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.