Accueil » Test • MSI Z170A GAMING PRO CARBON
High-Tech

Test • MSI Z170A GAMING PRO CARBON

La racing touch

MSI est un constructeur pour le moins prolifique, sa gamme est très fréquemment renouvelée avec des améliorations plus ou moins intéressantes. Récemment, ils ont décliné une bonne partie de leurs modèles de carte mère en version « CARBON », pour laquelle une décoration carbonisée a été ajoutée sur les dissipateurs. De notre côté, c’est une version en chipset Z170 qui est aujourd’hui à l’épreuve de notre banc de test, la Z170A GAMING PRO CARBON. Il s’agit d’une carte milieu de gamme destinée aux gamers, plutôt bien équipée pour un tarif relativement contenu de 150€. On sait que quand c’est rouge c’est mieux et ça va plus vite, mais est ce que ça marche aussi avec le carbone ? On tente de vous répondre dans la suite de ce test.

header z170a procarbon

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Heberge par Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

3 User(s) Online Join Server
  • Anthonio_Loucass
  • Zack Loire
  • WartraxX (Sébastien T)

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 120 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :