High-Tech

Windows 10 limiterait la bande passante TCP, mais il est possible de corriger la chose

Au milieu des quelques bogues arrivés avec l’Anniversary Edition de Windows 10, se glisse un élément qui a déplu a plusieurs utilisateurs. En effet, une fois la mise à jour passée, ils se sont retrouvés avec une connexion internet moins véloce que par le passé, sans savoir pourquoi. La raison en a été trouvée par nos collègues du site Ghacks, avec de quoi résoudre le problème.

Le souci viendrait d’une fonctionnalité existant sous les systèmes d’exploitation de Microsoft depuis Windows Vista. Nommée Windows Auto-Tuning Level (ce qui donne un ridicule « réglage auto fenêtre de réception » dans la traduction française), cet outil limite la bande passante TCP des applications, réduisant donc leur capacité à télécharger sur internet. Si vous avez senti une différence suite à la mise à jour, on vous invite à lancer une invite de commande (cmd.exe) et à taper cette ligne :

netsh interface tcp show global

Windows 10 limiterait la bande passante TCP, mais il est possible de corriger la chose

Cela devrait vous donner la fenêtre présentée juste au-dessus et si la ligne surlignée se trouve être à l’état « normal », il va vous falloir bricoler pour la désactiver. Ca n’a rien de sorcier, il suffit de lancer une invite de commande en mode administrateur (clic droit sur cmd.exe et « Exécuter en tant qu’Administrateur ») et de taper cette ligne :

netsh int tcp set global autotuninglevel=disabled

Une option qui dégage ! [cliquer pour agrandir]

Une fois cela fait, vous pourrez relancer la première ligne de commande pour vérifier que la fonction est bien désactivée, redémarrer votre machine et vérifier que vos téléchargements sont revenus à la normale. Si jamais vous souhaitiez revenir à l’état initial, voici la commande à taper :

netsh int tcp set global autotuninglevel=normal

Pour les plus curieux qui voudraient en apprendre plus sur la fonctionnalité Windows Auto-Tuning Level et son impact sur les téléchargements, vous pourrez en lire une analyse complète (en anglais) à cette adresse chez DuckWare.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire