High-Tech

Des puces Pascal en 14nm FinFET grâce à Samsung ?

D’après Reuters (qui n’est pas un habitué de la langue de bois, même si l’information est à prendre avec des pincettes puisque sa source n’est pas donnée), Samsung aurait gagné un contrat avec NVIDIA visant à commencer la fabrication de puces Pascal gravées en 14 nm FinFET avant la fin de l’année.

Par contre, s’agirait-il de produire en 14 nm FinFET des puces Pascal déjà fabriquées en 16 nm FinFET par TSMC, ou de nouveaux GPU pas encore annoncés ? On pourrait alors penser aux GP107 et GP108 destinés à l’entrée de gamme (GTX 1050 et GT 1040 par exemple) et aux PC portables. Le process de Samsung disposant d’un avantage de 8% en terme de densité, cela permettrait de réduire la taille des die et donc les coûts, point crucial dans ces segments.

S’il s’agit par contre de migrer les GP100/102/104 vers ce process, ce gain permettrait-il de compenser le coût très important des masques de gravure ? Historiquement ce ne serait pas une première, NVIDIA ayant réalisé un die shrink des G90 et GT200 du 65 nm vers le 55 nm (pour une superficie réduite de 18%). Cela permettrait en tout cas d’identifier clairement l’origine (process ou architecture) de la faible propension à avaler du MHz de Polaris, selon leur comportement à ce niveau !  

nvidia new
nvidia new
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire