Accueil » Que vaut la version DX12 de Deus Ex Mankind Divided ?
High-Tech

Que vaut la version DX12 de Deus Ex Mankind Divided ?

Deus Ex Mankind Divided se paye une seconde jeunesse rapidement après son lancement. Il s’est fait rustiner le pif en DX12, et du coup il devient un nouvel épisode dans la guéguerre entre amoureux du caméléon et de Ruby. Les sites sont nombreux à avoir fait la mise à jour, et donc on peut se demander quelle est la donne entre les Radeon et les Geforce. A vrai dire, on le sait déjà un peu avant même d’avoir lu la moindre review. Quand on sait que le moteur utilisé, alias le Glacier Engine II déguisé en Dawn Engine, est le même que celui de Hitman Absolution, on sait déjà ce qu’il va en être.

Globalement les performances sur Geforce entre DX12 et DX11 sont au mieux identiques au pire moins bonnes, et celles sur Radeon sont meilleures. Cela est d’autant plus logique que c’est un jeu plutôt favorable aux Radeon traditionnellement, et que va resurgir la fameuse histoire des Async Compute, nom issu des labos d’AMD pour nommer le Multi Engine. Pour mémoire, il s’agit via ce libellé de permettre grâce à l’API de bas niveau aux cartes DX12 de traiter de manière concomitante les files d’attente Compute et Graphics afin d’optimiser les délais de traitement et donc gagner du précieux temps et en bout de chaîne des images par secondes. Dire donc que les Geforce ne gèrent pas ces Async Compute est par nature une chose fausse, puisque c’est un minimum requis pour avoir le label DX12.

En revanche, elles le font d’une manière moins efficace sur Maxwell 2, et mieux sur Pascal grâce à la puissance de calcul qui arrive malgré tout à compenser dans une certaine mesure. En revanche les Radeon sont efficaces dans ce traitement puisqu’elles peuvent traiter ces deux files compute et graphics grâce à des processeurs de commandes qui se roulent les pouces en DX11. En faisant le bilan, DX12 permet donc d’exploiter au mieux la puissance qui dort des Radeon en DX11, la proximité des jeux DX12 est là pour faire l’arbitre entre deux philosophies différentes entre AMD et Nvidia. On peut voir que c’est profitable aux Radeon qui recollent et parfois/souvent dépassent leurs homologues Nvidia sauvées par leur puissance par défaut. C’est d’ailleurs probablement une des raisons pour laquelle Nvidia ne s’est pas attelé à modifier cet aspect de son architecture dans Pascal. Affaire à suivre bien entendu !

deus ex mankind divided

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

3 User(s) Online Join Server
  • Adrien Marmoud
  • Xekos
  • RegFau1t

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 958 autres abonnés.

Je souhaite m'abonner à la newsletter par email. J'ai compris la Déclaration de protection des données.
Je peux modifier mon consentement pour l'usage de mon courriel à n'importe quel moment, en ouvrant le lien "Se désinscrire" à la fin de la newsletter ou sur mon profil.

Tester votre débit

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

3 User(s) Online Join Server
  • Xekos
  • RegFau1t
  • Adrien Marmoud

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 958 autres abonnés.

Je souhaite m'abonner à la newsletter par email. J'ai compris la Déclaration de protection des données.
Je peux modifier mon consentement pour l'usage de mon courriel à n'importe quel moment, en ouvrant le lien "Se désinscrire" à la fin de la newsletter ou sur mon profil.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :