Home / High-Tech / Nous avons essayé • SteelSeries Apex M500 et M800

Nous avons essayé • SteelSeries Apex M500 et M800

Article mis à jour le 9 septembre 2016 à 14 h 41 min

Apex M500
Dimensions (clavier) 440,56 x 136,43 x 39,52 mm
Poids (clavier) 1241 g
Type (clavier) 105 touches
Commutateurs (clavier) Cherry MX Red
N-Key Rollover 104 touches (!)
Rétroéclairage (clavier)

I’m blue dabeudi dabeuda

Logiciel SteelSeries Engine 3
Tarif 119,90€
Garantie

1 an

Apex M800
Dimensions (clavier) 510 x 174 x 32 mm
Poids (clavier) 1390 g
Type (clavier) 111 touches
Commutateurs (clavier) Cherry MX Red
N-Key Rollover 256 touches (!)
Rétroéclairage (clavier)

Licornifiant

Logiciel SteelSeries Engine 3
Tarif 199,90€
Garantie

1 an

L’Apex M500 est présenté par SteelSeries comme « un clavier de jeu mécanique robuste, rétroéclairé et entièrement construit selon les besoins des joueurs professionnels. » Ils ne manquent pas d’eux-mêmes le comparer à leur fameux 6Gv2 et en parlent comme d’un patrimoine du monde de l’eSport.

Pour l’Apex M800, SteelSeries oublie la sobriété et présente « le clavier de jeu mécanique le plus rapide et programmable du monde. Il vous offre la rapidité de réponse et le contrôle personnalisé nécessaires pour maîtriser vos jeux favoris. » Pas d’erreur possible avec l’engin, c’est LE clavier ultime pour qui veut roxer du poney.

Ca c’est pour la partie commerciale qui donne envie. Le constructeur est là pour vanter les mérites de ses produits et on a deux approches différentes. Avec l’Apex M500 tout repose sur le succès de son prédécesseur, le 6Gv2, et pour l’Apex M800, c’est la mise en avant des technologies propres au constructeur et apparemment capables de faire de n’importe quel Jean-Kévin le prochain leader des aAa. Où est la limite entre vérité et fiction ? Nous allons le voir ensemble dans nos tests de ces engins.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

l’appli qui fait remonter les infos locales

l’appli qui fait remonter les infos locales

Vous avez une âme d’investigateur… Vous en avez toujours rêvé, Google l’a fait ! Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :