Home / High-Tech / hubiC et ASUSTOR font copain-copain

hubiC et ASUSTOR font copain-copain

Article mis à jour le 12 septembre 2016 à 16 h 22 min

Pour ceux qui ne connaitraient pas hubiC, c’est l’offre de sauvegarde en ligne (Cloud pour les intimes) de la société française OVH. Comme chez la concurrence, ça demande un compte et cela vous ouvrira les portes d’un espace de stockage gratuit de 25Go. Ceux qui ont besoin de plus pourront s’offrir 100Go pour 1€ par mois (ou 10€ par an) et pousser jusqu’à 10To pour 5€ par mois (ou 50€ par an). Avoir une grosse infrastructure aide OVH à ne pas assassiner sur les prix et offre au passage l’assurance que les données restent en France puisque leur centre de données est à Gravelines (du côté de Dunkerque).

La synchronisation des données avec un espace de stockage distant étant le point fort des NAS, ASUSTOR vient de se décider à offrir une application à cet effet pour les utilisateurs d’hubiC sur tous ses appareils tournant sous ADM 2.6.3. Pour mémoire, QNAP a fait la même chose en ajoutant le service à son Cloud Drive Sync en début d’année et Synology propose carrément la synchronisation sur hubiC depuis maintenant deux ans sur son Cloud Sync. Petit à petit, les acteurs du monde des NAS s’adaptent au marché, certains avec plus de facilité que d’autres. Dans tous les cas, c’est une bonne nouvelle pour qui a un NAS ASUSTOR et préfère que ses données restent en France.

asustor logo

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Un nouveau look pour Chrome

Un nouveau look pour Chrome

Le navigateur de Google va prochainement adopter une nouvelle interface dans la lignée du Material …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :