Home / High-Tech / Internet se limite à 28 sites web pour la Corée du Nord

Internet se limite à 28 sites web pour la Corée du Nord

Article mis à jour le 23 septembre 2016 à 14 h 41 min

Internet est vaste, très vaste et parmi ses services se trouve la toile, nommée web par les anglophones. La chose n’existait pas pour le grand public avant les années 1990 et pourtant, le monde ne pourrait aujourd’hui absolument pas tourner sans. C’est un espace libre et ouvert à tous, et à tous les possibles, qui permet de grandes choses. Mais pour certains pays, la toile permet trop de choses et il faut donc limiter cela. La Corée du Nord est le pays au monde au gouvernement le plus strict et tous les moyens de communication passent par son administration qui ne fait globalement circuler que de la propagande politique en l’honneur de son bien aimé dirigeant, Kim Jong-un.

Avec une politique aussi fermée, personne ne savait dire jusque là à quoi ressemblait du surf pour un coréen du nord. Pourtant, une erreur humaine (côté DNS) aurait apparemment donné la possibilité à des ingénieurs états-uniens d’y jeter un oeil. On trouve le résultat de leur recherche sur GitHub et la totalité des sites web de la Corée du Nord est facile à comptabiliser, car il n’y aurait apparemment que 28 sites se terminant en .kp en tout.

Sur Reddit, on peut découvrir une liste complète et des images des sites Cooks.org.kp (qui parle effectivement de cuisine) ou encore Kcna.kp, qui est le site de l’agence de presse du pays, ou chaque annonce parle bien évidemment du très grand Kim Jong-un. Malheureusement pour les 24 millions d’habitants du pays, la totalité des sites .kp disponible ne suffirait pas à contenter Mme Michu plus d’une semaine et pourtant, ils n’en ont en fait pas grand-chose à faire tant les autres problèmes auxquels ils sont quotidiennement confrontés (corruption du gouvernement, pauvreté, malnutrition, violation des droits de l’homme, santé…) rendent ce dernier bien mineur. (source : CNet)

kim jong un internet

« Regardez, oh ! seigneur tout puissant, ceci est Internet et cela ne parle que de vous ! »

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Avec Daisy, Apple recycle ses iPhone

Avec Daisy, Apple recycle ses iPhone

Daisy démantèle et recycle les vieux iPhone : le robot d’Apple peut en trier 200 par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :