High-Tech

Facebook se paye Faciometrics

Facebook se paye Faciometrics

Facebook a racheté la startup Faciometrics, spécialisée dans la reconnaissance faciale.

(CCM) — Toujours dans sa politique de guerre larvée avec Snapchat, Facebook a annoncé avoir fait l’acquisition d’une nouvelle startup et de ses technologies, ce qui devrait l’aider à améliorer ses propres outils de photos et de vidéos. Créée l’an dernier, Faciometrics a développé des outils utilisant l’intelligence artificielle pour que la caméra d’un smartphone puisse analyser un visage en temps réel.

Dans un article publié par le site VentureBeats (lien en anglais), Facebook indique que l’apport de Faciometrics permettra d’ajouter « plus d’effets amusants sur les photos et les vidéos et permettra de créer plus d’expériences engageantes de partage sur Facebook ». Fernando de la Torre, fondateur de la startup, livre un message tout aussi enthousiasmé sur son site (lien en anglais) : « Nous avons créé Faciometrics pour répondre à l’intérêt et la demande grandissante pour l’analyse d’image faciale |..] Nous faisons maintenant un grand pas en avant en rejoignant Facebook, où nous pourrons avancer sur une échelle incroyable avec des gens partout dans le monde ».

Après le rachat de MSQRD en avril, c’est donc la seconde fois que Facebook s’offre une startup spécialisée dans le traitement et l’analyse en temps réel d’image. Des technologies que le réseau social a déjà commencé à implémenter avec l’ajout de filtres sur ses vidéos en direct par exemple.

Photo : © iStock.

Ce document intitulé « Facebook se paye Faciometrics » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5869022-facebook-se-paye-faciometrics est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire