High-Tech

Apple explore la réalité augmentée

Apple explore la réalité augmentée

La firme de Cupertino pourrait introduire de la réalité augmentée dans son prochain iPhone.

Dire qu’Apple s’intéresse beaucoup à la réalité augmentée n’est pas une nouveauté. Outre le fait que Tim Cook en parle régulièrement, on sait également qu’Apple travaille sur un dispositif de réalité augmentée depuis plusieurs mois, très probablement une paire de lunettes connectées. Cependant un récent article publié par Bloomberg (lien en anglais) indique l’ampleur du projet : « des centaines d’ingénieurs » seraient impliqués dans l’arrivée de la réalité augmentée chez Apple.

D’après Bloomberg, ces ingénieurs – dont plusieurs viennent des branches spécialisées des entreprises concurrentes comme Oculus ou Microsoft – travaillent en partie dans l’équipe dédiée à la caméra de l’iPhone pour y implémenter des fonctions de réalité augmentée. Apple explore notamment la possibilité d’isoler des éléments dans une image et de pouvoir en modifier la profondeur ou l’angle. La firme teste aussi la possibilité d’inclure des effets virtuels, comme le fait Snapchat.

Plus intéressant encore, il semble selon Bloomberg qu’Apple soit convaincu que les appareils de réalité augmentée pourraient à terme supplanter l’iPhone, et les smartphones en règle générale. D’où la volonté de Cook de se placer dès maintenant comme le leader de cette technologie.

Photo : © Apple.

Ce document intitulé « Apple explore la réalité augmentée » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5869545-apple-explore-la-realite-augmentee est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire