Accueil » Samsung (re)lance un navigateur Android
Android High-Tech

Samsung (re)lance un navigateur Android

Samsung (re)lance un navigateur Android

Avec Samsung Internet, les clients de la marque sud-coréenne profitent sous Android d’une alternative à Chrome.

Pour installer le nouveau browser, il suffit de posséder une version d’Android supérieure à 5.0. Samsung Internet a été développé à partir du navigateur open source Chromium. Il est donc ouvert aux applications tierces (ad blocker, marque-pages, sécurité…), qu’il suffit d’ajouter dans le menu Paramètres. Le navigateur apporte également quelques innovations intéressantes, notamment en acceptant le standard WebVR, compatible avec les casques de réalité Google Cardboard et Samsung GearVR.

En plein milieu de l’été, l’annonce de la sortie d’un navigateur a de quoi surprendre. D’autant plus que Samsung semblait avoir baissé la garde en matière de logiciels. Mais c’est bien un nouveau navigateur web qui vient de faire son apparition dans le Google Play Store. Pour les utilisateurs de smartphones et tablettes tactiles Android (de toutes marques) Samsung Internet se veut simple, rapide et fiable. Pour Samsung, c’est également une tentative de desserrer l’emprise de Google Chrome. Selon les statistiques fournies par le Play Store, Samsung Internet a déjà été téléchargé sur près de 500 000 appareils Android. La tendance est encourageante, mais les 64 % de parts de marché de Chrome sont encore loin à l’horizon.

Photo : © Samsung.

Ce document intitulé « Samsung (re)lance un navigateur Android » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5870206-samsung-re-lance-un-navigateur-android est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A propos de l'auteur

Sébastien T.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian et Archlinux.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez vous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 964 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :