High-Tech

Le smartphone à la place de Navigo

Le smartphone à la place de Navigo

Le smartphone à la place de Navigo

Dès 2018, le smartphone sera testé en lieu et place de la carte Navigo dans les transports franciliens.

Ce pourrait être une révolution pour les usagers des transports en commun d’Ile de France. Dès 2018, les premiers tests vont être menés pour dématérialiser les tickets et cartes Navigo. Et en 2019, l’objectif est de remplacer tous les titres de transport par les smartphones des utilisateurs.

Selon la région Ile-de-France et le syndicat des transports Ile-de-France Mobilités, la dématérialisation du Passe Navigo est en marche. Le système Smart Navigo va peu à peu être mis à la disposition des propriétaires de smartphones. Pour les Franciliens qui n’en n’ont pas, un porte-monnaie électronique est prévu. A terme, une puce NFC et l’application mobile ViaNavigo serviront à valider les titres de transport et à contrôler les accès aux trains, métros et bus de la région.

Ce projet devrait être définitivement mis en place à l’été 2019, et environ 900 000 utilisateurs sont espérés dès cette date. A terme, ce sont plus de 3 millions de personnes qui devraient se servir de Smart Navigo pour prendre les transports en commun chaque jour. En plus du volet “titres de transport”, il comporte également un ambitieux plan d’open data qui permettra d’informer en temps réel les usagers sur l’état du réseau.

Photo : © Kirill Ts – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Le smartphone à la place de Navigo » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5870440-le-smartphone-a-la-place-de-navigo est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Redaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.