Home / High-Tech / Les ambitions de Facebook dans l’e-sport

Les ambitions de Facebook dans l’e-sport

Les ambitions de Facebook dans l'e-sport

Pour devenir un géant de l’e-sport, Facebook met les bouchées doubles. Objectif : rattraper Amazon et Google.

Facebook veut faire partie de l’écosystème e-sport mondial, en s’appuyant sur sa communauté actuelle de plusieurs centaines de millions de joueurs. Sur ce créneau, deux autres géants sont déjà devenus des références : Amazon avec Twitch, et Goole avec YouTube. Malgré tout, Facebook n’a pas dit son dernier mot.

Depuis un an, le réseau social a noué des partenariats avec quelques des plus grands éditeurs de jeux vidéo mondiaux, comme Blizzard ou Activision. Facebook a également obtenu l’exclusivité sur des compétitions reconnues du circuit e-sport et organisées par ESL : Counter Strike: Global Offensive et Dota2. En multipliant ce genre d’initiatives, la plateforme espère retenir (ou faire revenir) les plus jeunes de ses fans, qui ont tendance à préférer d’autres réseaux sociaux ou applications.

Selon une étude récente de Nielsen, la moyenne d’âge des amateurs de e-sport est de 33 ans, inférieure à celle des membres de Facebook. Le réseau fondé par Mark Zuckerberg risque de voir peu à peu son image se ringardiser. D’où ces efforts importants pour investir un secteur en plein boom. Leader incontesté sur le mobile, Facebook a de beaux arguments pour séduire les fans de e-sport. Avec Messenger, le vétéran des réseaux sociaux a une carte à jouer pour convaincre les plus jeunes de venir se divertir sur son appli.

Photo : © Barone Firenze – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Les ambitions de Facebook dans l’e-sport » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5871078-les-ambitions-de-facebook-dans-l-e-sport est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

La Russie bloque Telegram

La Russie bloque Telegram

La justice russe ordonne le blocage de Telegram, qui refuse de livrer le contenu de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :