Home / High-Tech / 30 langues parlées pour Google Assistant

30 langues parlées pour Google Assistant

30 langues parlées pour Google Assistant

Google va ajouter 30 nouvelles langues à son assistant vocal. Histoire de se différencier d’Amazon.

La bataille des assistants vocaux continue entre Google et Amazon. En ajoutant plus de 30 langues à Google Assistant d’ici la fin de l’année, le géant californien espère grignoter un peu de son retard sur le leader incontesté du marché.

A ce jour, Google Assistant propose 8 langues différentes à ses utilisateurs, contre une seule pour Alexa, l’assistant d’Amazon. Dans les prochains mois, de nouvelles langues feront leur apparition dans les Androïd et iOS de Google Assistant : danois, hollandais, norvégien, suédois, mais aussi hindi, indonésien, thaï. Et d’autres langues viendront compléter la liste avant la fin de l’année 2018. De quoi offrir un véritable multilinguisme aux utilisateurs de l’assistant vocal de Google, qui reste toujours disponible en français, allemand ou anglais bien évidemment.

Si Google fait cette annonce avec autant d’enthousiasme, c’est que le géant a compris qu’il tient là un véritable avantage par rapport à ces concurrents principaux. Les assistants vocaux sont présents dans beaucoup d’objets du quotidien, et leur utilisation dans les enceintes connectées est en plein boom, notamment aux Etats-Unis. Amazon est toujours leader du marché américain avec l’assistant vocal Alexa présent dans le haut-parleur Echo depuis 2014. Apple et ses HomePod ne sont présents que dans les pays de langue anglaise. Google joue donc la carte du multiculturalisme, pour rattraper son retard.

Photo : © Google.

Ce document intitulé « 30 langues parlées pour Google Assistant » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5871115-30-langues-parlees-pour-google-assistant est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

La Russie bloque Telegram

La Russie bloque Telegram

La justice russe ordonne le blocage de Telegram, qui refuse de livrer le contenu de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :