Home / High-Tech / Mario Kart brûle la gomme dans Google Maps

Mario Kart brûle la gomme dans Google Maps

Mario Kart brûle la gomme dans Google Maps

A l’occasion du Mario Day, ce 10 mars, Mario et son kart vombrissant débarquent dans Google Maps !

Si vous ne le saviez pas encore, le 10 mars c’est le jour de Mario, votre italien moustachu préféré ! Bien sûr, l’invention de la journée nous vient des États-Unis, où cette journée peut s’écrire MAR10… Vous avez saisi ? Mais cette fois-ci, on peut louer l’inventivité de Nintendo of America, à l’origine de cette opération marketing. Car cela va nous permettre de pouvoir jouer à Mario Kart dans l’application Google Maps !

Et il ne s’agit pas d’une blague puisque Google annonce officiellement l’opération montée en partenariat avec Nintendo sur son blog (lien en anglais). Pour pouvoir parcourir les rues de votre ville au volant du bolide de Mario, il faut tout d’abord récupérer la dernière mise à jour de Google Maps pour Android ou iOS. Il faut ensuite calculer un itinéraire et cliquer sur la fameuse boite jaune de l’univers Mario pour démarrer la course. “Lets-a-go !”

Si vous n’avez pas encore reçu la mise à jour de Google Maps, pas de panique, celle-ci se fait graduellement et l’opération dure jusqu’à la semaine prochaine ! Vous aurez donc un peu de temps pour vous amuser, et cela vous donnera un avant-goût de Mario Kart Tour, la déclinaison smartphone de la saga Mario Kart récemment annoncée par Nintendo.

Sachez aussi que Super Mario Run est à moitié prix (pendant deux semaines) pour célébrer la Journée de Mario.

Photo : © Nintendo.

Ce document intitulé « Mario Kart brûle la gomme dans Google Maps » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5871161-mario-kart-brule-la-gomme-dans-google-maps est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :