Home / High-Tech / Objectif 90 % pour la 4G de Free

Objectif 90 % pour la 4G de Free

Article mis à jour le 13 mars 2018 à 23 h 14 min

Objectif 90 % pour la 4G de Free

Cette année, Free Mobile veut développer son réseau 4G, pour couvrir 90 % de la population.

La confirmation de cet objectif ambitieux vient d’avoir lieu lors de la présentation des résultats financiers de Free. Le développement de son réseau 4G devrait permettre à l’opérateur mobile de couvrir 90 % de la population française avant la fin de l’année 2018.

Les résultats de l’année écoulée sont bons. Le PDG de Free – Xavier Niel – veut en profiter pour poursuivre ses investissements dans son réseau 4G. A ce jour, la couverture est de l’ordre de 86 % de la population française. Pour atteindre les 90 % en décembre 2018, les investissements devront être conséquents. L’opérateur rentre dans le « dur » du déploiement, où chaque % supplémentaire coûte cher en investissement. Mais c’est un impératif que Free Mobile doit assumer, pour espérer rattraper son retard sur ses concurrents Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Désormais, 8,2 millions d’abonnés ont un forfait Free Mobile 4G (+2,3 millions en un an), sur un total de près de 14 millions de clients mobiles. Le réseau 4G de Free est donc de plus en plus sollicité, d’autant que la moyenne des data consommées explose : 8,4 Go par mois en moyenne, contre 4,9 Go seulement l’année précédente. On comprend donc pourquoi il est urgent pour Free d’investir dans la qualité de son réseau.

Photo : © Prasit Rophman – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Objectif 90 % pour la 4G de Free » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5871172-objectif-90-pour-la-4g-de-free est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :