Home / High-Tech / Google fait la chasse au Bitcoin

Google fait la chasse au Bitcoin

Google fait la chasse au Bitcoin

Google veut interdire la diffusion de publicités pour le Bitcoin et autres crypto-monnaies.

En 2018, Google va intensifier ses efforts pour lutter contre les publicités vantant les mérites de « produits financiers non régulés ou trop complexes » – c’est-à-dire le Bitcoin et les cryptomonnaies. Des milliers de comptes d’annonceurs à travers le monde sont concernés.

En 2017, Google annonce avoir bloqué 3,2 milliards de publicités qui ne respectaient pas les règles de diffusion sur son réseau Adwords. Comme le relèvent nos confrères du Figaro, cela représente quand même 100 publicités supprimées chaque seconde. Cette année, l’effort porte sur les produits financiers spéculatifs. Ce secteur a connu un succès considérable, autour du Bitcoin, des ICO et autres monnaies virtuelles. Comme souvent, des profiteurs en tous genres se sont engouffrés pour abuser du système, au point que ces annonceurs ne sont plus les bienvenus sur le réseau Google Adwords. Facebook et Instagram ont déjà pris des mesures similaires. C’est désormais au tour de Google de passer à l’action.

D’autres produits financiers risqués sont également concernés, comme les contrats CFD ou les options binaires. Au total, 7 000 comptes d’annonceurs ont été suspendus par Google.

Photo : © tanuha2001 – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Google fait la chasse au Bitcoin » issu de http://www.commentcamarche.net/news/5871179-google-fait-la-chasse-au-bitcoin est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

La pub obligatoire arrive sur Snapchat

La pub obligatoire arrive sur Snapchat

Snapchat lance un nouveau format publicitaire : des pubs de 6 secondes, impossibles à passer. – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :