Accueil » Kaspersky passe en Suisse
High-Tech

Kaspersky passe en Suisse

Kaspersky passe en Suisse

Kaspersky passe en Suisse

Kaspersky restera-t-il russe ? L’éditeur d’antivirus relocalise une bonne partie de ses activités en Suisse.

Les activités de production de logiciels de Kasperky vont être transférées en Suisse. Pour échapper aux soupçons d’espionnage, l’éditeur de solutions antivirus préfère quitter la Russie de ses origines.

Alors que Kaspersky est régulièrement soupçonné d’espionnage, nombreux sont les pays (Etats-Unis, Pays-Bas, Royaume-Uni…) qui refusent que leurs administrations publiques utilisent les logiciels de l’éditeur russe de solutions de sécurité informatique. La solution trouvée par Kaspersky est radicale : déménager ses activités en Suisse. A partir de la fin d’année 2019, des services importants seront transférés à Zurich, où les données des utilisateurs seront stockées et analysées. Pour les clients en provenance d’Europe, des États-Unis ou d’Asie, il n’y aura plus à craindre que les data soient hébergées en Russie. Après le choc provoqué en avril par le blocage de Telegram, on comprend pourquoi l’interventionnisme des autorités russes peut inquiéter.

La délocalisation en Suisse concerne la chaîne d’assemblage des logiciels, qui sera auditée par un organisme indépendant. Grâce à ces mesures, l’éditeur espère que la confiance sera renouée. Avec un parc installé de plus de 400 millions d’ordinateurs équipés d’antivirus Kaspersky, l’entreprise ne peut se permettre de se couper des marchés occidentaux. Or, depuis fin 2017, les États-Unis accusent Kaspersky d’avoir dérobé des fichiers très sensibles à la NSA, avant de les transmettre à la Russie. Des soupçons régulièrement réfutés par le fondateur de la société, Eugène Kaspersky. Désormais, il est temps de passer des paroles aux actes.

Photo : © g0d4ather – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Kaspersky passe en Suisse » issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871487-kaspersky-passe-en-suisse est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A propos de l'auteur

Rédaction

Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 960 autres abonnés.

Tester votre débit

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 960 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :