Home / High-Tech / Un bouton d’urgence dans les Uber

Un bouton d’urgence dans les Uber

Un bouton d’urgence dans les Uber

Dans son application, Uber lance une fonction « bouton d’urgence » pour rassurer les passagers de ses voitures.

Plusieurs cas d’agressions de passagers ont amené Uber à renforcer la sécurité à bord de ses voitures. Le leader mondial des VTC a mis au point un nouveau « bouton d’urgence ». La fonctionnalité permet aux passagers d’appeler les secours rapidement en cas de danger.

Ce « bouton d’urgence » virtuel est passé inaperçu lors des annonces fin mai. L’ouverture d’un centre de recherche sur les taxis volants à Paris avait retenu l’attention. Mais en pratique, la question de la sécurité dans les véhicules Uber devient une véritable préoccupation. L’entreprise veut rassurer ses clients pendant leurs déplacements avec l’aide de ce « panic button ». A noter : le chauffeur n’est pas averti lorsque son client signale un danger.

Pour activer la fonctionnalité, il suffit d’ouvrir l’onglet « Centre de Sécurité » dans l’application Uber et cliquer sur l’option « bouton d’urgence ». En test aux Etats-Unis, il prévient immédiatement le « 911 », le service d’urgence américain, et transmet des données de géolocalisation du passager. Uber souhaite généraliser ce « bouton d’urgence » dans d’autres pays, sans citer de date de lancement pour la France notamment.

Photo : © Uber.

Ce document intitulé « Un bouton d’urgence dans les Uber » issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871554-un-bouton-d-urgence-dans-les-uber est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Uber lance ses vélos en Europe

Uber lance ses vélos en Europe

Uber a décidé d’étendre en Europe Jump Bikes, son service de partage de vélos électriques. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :