Home / High-Tech / L’App Store bannit les cryptomonnaies

L’App Store bannit les cryptomonnaies

Apple bannit le minage de cryptomonnaies de sa plateforme d’applications mobiles.

Coup dur pour les éditeurs qui monétisaient leurs applications en minant des cryptomonnaies (souvent à l’insu de leurs utilisateurs). Dans ses nouvelles règles, Apple prévoit que ces applis seront désormais bannies de l’App Store.

Pour justifier sa décision, Apple avance des arguments techniques. Le minage de cryptomonnaie sollicite la batterie de l’iPhone ou de l’iPad plus que de raison. Sans détailler ses explications, le géant californien a donc modifié le paragraphe 2.4.2 de ses conditions générales à destination des éditeurs. Désormais, les applications et les publicités tierces n’ont plus le droit de faire tourner en arrière-plan des processus de minage.

Mais les experts s’interrogent déjà sur la portée réelle de cette interdiction. Les applications de gestion de cryptomonnaies restent autorisées. Les portefeuilles virtuels et les applications de minage via un serveur distant conservent leur place sur l’App Store. En revanche, les applis récompensant leurs utilisateurs par des cryptomonnaies sont interdites. La nuance est donc difficile à cerner, d’autant que se pose la question du navigateur web. Difficile en effet pour Apple d’interdire à un site web d’afficher le code qu’il souhaite, y compris lors qu’il s’agit d’un script de minage. Ce contrôle passe par le navigateur web et non par l’App Store… Pour les éditeurs, c’est donc un outil de monétisation qui disparaît sous iOS. Cela les poussera peut-être à rendre payantes leurs applications. Et Apple pourra alors prélever sa commission de 30 %.

Photo : © 360b – Shutterstock.com

Ce document intitulé « L’App Store bannit les cryptomonnaies » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871581-l-app-store-bannit-les-cryptomonnaiesest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Tout comme Vivo et son Nex, Oppo fait le pari de la caméra rétractable au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :