Home / High-Tech / Le restaurant où le chef est un robot

Le restaurant où le chef est un robot

A Boston, Spyce est un restaurant high-tech, où les chefs cuisiniers sont remplacés par des robots.

Issus du MIT, 4 étudiants se sont associés au chef étoilé français Daniel Boulud pour créer un restaurant où la technologie est mise à l’honneur. Des robots transformés en chefs cuisiniers proposent une nourriture saine, rapide et pas chère. Spyce, ce restaurant futuriste, est situé à Boston, aux Etats-Unis.

Pour créer le concept, les 4 ingénieurs du MIT ont eu une idée simple : un restaurant high-tech dont la cuisine est entièrement robotisée. 7 chefs robotisés préparent rapidement des plats mis au point par un chef français. La créativité reste humaine, mais l’exécution est automatisée. Avec l’aide du chef Daniel Boulud, les 4 étudiants ont pu accomplir leur rêve. Ils voulaient que les étudiants puissent s’offrir des plats sains, délicieux et riches en saveurs. Mais avec leurs faibles revenus, ce n’était pas toujours possible. Avec ce restaurant high-tech, ils pourront maintenant profiter de la nourriture accessible proposée par des cuisiniers robotisés. A 7,50 dollars le plat, préparé en 3 minutes, la promesse de ce nouveau restaurant high-tech semble tenue.


Comme le montre la vidéo (en anglais), une fois poussée la porte du Spyce de Boston, les clients commandent leur repas à partir d’un écran tactile posé sur chaque table. Les robots cuisinent avec 7 woks autonomes et créent des « bowls » marocains, libanais ou indiens. La nourriture est vegan, composée de légumes bio (et de poulet pour plaire au plus grand nombre). La cuisson est elle aussi automatisée, sur des plaques à induction, tout comme le nettoyage de chaque wok. L’histoire ne dit pas si les légumes ont été cultivés par Farmbot, le robot-jardinier.

Photo : © Spyce.

Ce document intitulé « Le restaurant où le chef est un robot » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871582-le-restaurant-ou-le-chef-est-un-robotest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Oppo passe aussi à la camera pop-up

Tout comme Vivo et son Nex, Oppo fait le pari de la caméra rétractable au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :