Home / High-Tech / Microsoft se met au magasin sans caisse

Microsoft se met au magasin sans caisse

Dans les pas d’Amazon, Microsoft travaille sur une solution logicielle pour les supermarchés sans caisse.

D’après Microsoft aurait lancé un projet dédié au commerce connecté. L’objectif est de développer une technologie capable de supprimer caisses et files d’attente dans les supermarchés. Voilà qui rappelle furieusement Amazon Go

D’après les informations recueillies par Reuters, les ingénieurs de Microsoft planchent sur plusieurs projets distincts. Parmi ceux-ci, l’un est particulièrement prometteur : il est capable de scanner les objets déposés dans un caddy, grâce à la présence d’une caméra connectée. Plusieurs prototypes auraient été présentés à des chaînes de magasins du monde entier. Il est également question de la création d’un dispositif capable d’automatiser tous les équipements des magasins. Une collaboration éventuelle avec la chaîne Walmart serait en cours de discussion. L’initiative paraît logique. Elle permet à Microsoft de contrer Amazon, qui avait racheté Whole Foods Market pour s’intégrer dans le commerce physique.

Chez Microsoft, 10 à 15 personnes seraient affectées aux projets de commerce connecté, directement reliés à Satya Nadella, le directeur général. Du côté de Redmond, le Retail Experience Center de Microsoft fait déjà la démonstration de caisses automatiques. Après le lancement d’Amazon Go et son extension à 6 nouveaux magasins aux États-Unis d’ici fin 2018, l’automatisation du retail entre dans une phase d’accélération.

Photo : © pio3 – Shutterstock.com.

Sources & crédits Source :

Ce document intitulé « Microsoft se met au magasin sans caisse » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871627-microsoft-se-met-au-magasin-sans-caisseest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :