Home / High-Tech / Du soleil oui, mais avec modération !

Du soleil oui, mais avec modération !

On sait où vous serez ce week-end. Quelque part au soleil ! Et vous avez bien raison parce qu’il va faire beau partout en France. Voici trois applications pour éviter de vous transformer en petit homard …

L’épiderme est très fragile lorsqu’il est exposé aux rayons du soleil. On ne le dira jamais assez : pour éviter les brûlures dues au soleil, il faut se protéger avec la crème solaire. Bronzer c’est bien, mais se protéger c’est mieux.

UV Lens : quel indice UV ?

Avec son cadran horaire avec un code couleur, UV Lens indique le niveau de risque d’exposition au soleil en fonction de l’heure. Le niveau est plus élevé avant 15 heures et chute doucement après 17 heures, lorsque le soleil descend.

Disponible sur Android et iOS.

Soleil Risk : quel type de peau ?

En collaboration avec Météo France, Soleil Risk a été conçu par le syndicat national des dermatologues. L’application informe sur les règles de protection selon le type de peau. Le petit plus : elle intègre un timer pour optimiser la gestion du temps de bronzage. Et hop, on se tourne sur le dos !

Disponible sur Google Play et [https://itunes.apple.com/fr/app/soleilrisk/id434806788?mt=8 iOS).

Sunscreen reminder : quand se mettre de la crème ?

En plus de l’indice UV et du type de peau, Sunscreen reminder génère des rappels pour ne pas oublier de se badigeonner de crème. Elle est réglable en fonction de l’endroit où l’on se trouve et donc la position du soleil ! Au top !

Disponible sur iOS.

Sources & crédits Source :

Ce document intitulé « Du soleil oui, mais avec modération ! » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871625-du-soleil-oui-mais-avec-moderationest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :