Home / High-Tech / Le 30 juin, pensez à la Journée Internationale des astéroïdes !

Le 30 juin, pensez à la Journée Internationale des astéroïdes !

Une journée créée pour sensibiliser aux risques des impacts des astéroïdes. Au programme : conférences retransmises en live vidéo et événements dans le monde entier.
Le samedi 30 juin 2018, nos yeux ne seront pas uniquement fixés sur les terrains de football russes. À cette date, il faudra aussi les diriger vers le ciel pour célébrer la Journée Internationale des astéroïdes. Si l’événement a été officiellement adopté par les Nations Unies en 2016, c’est Brian May (astrophysicien et accessoirement guitariste de Queen) qui a créé l’Asteroid Day avec d’autres artistes et scientifiques en 2014.

L’objectif : sensibiliser les populations à l’activité des astéroïdes, aux risques d’impact et à leurs conséquences. La date du 30 juin a d’ailleurs été choisie pour commémorer l’explosion d’un astéroïde à Toungouska (en Russie, décidément) qui s’est produite le 30 juin 1908.

Des événements dans le monde entier et un live à suivre en vidéo

Le site de l’Asteroid Day est la ressource incontournable pour célébrer cette journée comme il se doit : conférences en live vidéo diffusées depuis le Luxembourg, historique de l’événement, et liste complète de toutes les célébrations organisées dans le monde.

En France, il faudra notamment se rendre à Paris pour participer à l’Asteroid Day. Une conférence aura lieu à l’école Telecom ParisTech, grâce à l’Observatoire de Paris et à la Société astronomique de France. Plus de détails sur le site de l’Observatoire.

Source et photo : site de l’Asteroid Day

Sources & crédits Source :

Ce document intitulé « Le 30 juin, pensez à la Journée Internationale des astéroïdes ! » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871656-le-30-juin-pensez-a-la-journee-internationale-des-asteroidesest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A voir aussi

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

Cambridge Analytica : première amende pour Facebook

La Grande-Bretagne condamne Facebook à payer une amende de 500 000 livres suite à l’affaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :