Accueil » Avec RealCast, le Domaine de Chamarande s’explore en réalité augmentée
High-Tech

Avec RealCast, le Domaine de Chamarande s’explore en réalité augmentée

Avec RealCast, le Domaine de Chamarande s’explore en réalité augmentée
Et si la réalité augmentée permettait de découvrir autrement le patrimoine historique et culturel ? C’est le pari relevé par certains lieux d’exception en France. En Essonne, le Domaine de Chamarande réunit à la fois un bâtiment historique du XVIIe siècle et un parc de 98 hectares. La start-up française RealCast y a imaginé un parcours virtuel tout à fait différent, pour interagir avec le passé dans un lieu historique… comme si on changeait réellement d’époque. Pour Aurélie Gros, Vice-présidente déléguée à la culture, au tourisme et à l’action internationale en Essonne, « la réalité augmentée est un nouvel outil de médiation ludique, immersif et instructif, qui renouvelle complètement l’expérience des visiteurs. » Explications.

CCM : Est-ce que vous pouvez présenter le domaine de Chamarande en quelques mots, son histoire et ce qui s’y fait actuellement côté tourisme ?
Aurélie Gros : Équipement phare du Conseil départemental de l’Essonne, le Domaine départemental de Chamarande présente un patrimoine historique, bâti et paysager qui s’inscrit dans un environnement exceptionnel, entre la forêt du Belvédère et la vallée de la Juine. Au XXe siècle, successivement foyer originel du mouvement scout en France, coopérative ouvrière de production avec Auguste Mione, et groupement d’associations dans les années 1970, il a constitué un lieu d’expérimentation et d’utopies en dialogue constant avec la société.

Labellisé « jardin remarquable », le site s’étend sur 98 hectares, ce qui en fait le plus vaste jardin public du Département. Situé au cœur du territoire, le domaine réunit un centre artistique et culturel, les réserves de la collection du Fonds départemental d’art contemporain (FDAC), et les Archives départementales.

CCM : Comment est né le projet d’une découverte du domaine en réalité augmentée, et comment avez-vous choisi RealCast comme partenaire ?

A. G. : C’est en fait la start-up RealCast qui nous a contactés. Incubée à la STATION F, cette jeune entreprise souhaite faire découvrir autrement les sites patrimoniaux et culturels aux publics grâce à la réalité augmentée. L’équipe de RealCast était à la recherche d’un site culturel unique pour mener à bien leur expérimentation et Chamarande remplissait tous leurs critères. C’est évidemment avec un réel plaisir que nous avons accepté leur proposition.

CCM : Quels sont les avantages selon vous de mettre en place ce type de découverte, quels sont les avantages de la réalité augmentée ?

A. G. : Grâce à cette expérience en réalité augmentée, le visiteur peut reconstituer les principales étapes de la construction du Domaine, château et jardin, du XVIIe siècle au XXIe siècle. Installés dans une galerie du château, les visiteurs jouent seul ou à plusieurs et doivent trouver les dates cachées à divers endroits dans la pièce, et replacer les éléments de construction autour de la maquette holographique du Domaine. Ils sont guidés dans leur parcours par François Miron, le premier propriétaire du château, qui les aide à trouver les dates tout en leur racontant l’histoire du Domaine décomposée en différentes séquences interactives. La réalité augmentée est donc un nouvel outil de médiation ludique, immersif et instructif, qui renouvelle complètement l’expérience des visiteurs.

CCM : Est-ce que vous avez rencontré des difficultés, des obstacles techniques dans la mise en place du projet ?

A. G. : Nous n’avons pas rencontré de difficultés particulières. Pour autant, nous restons dans le cadre d’une expérimentation, RealCast comme le Domaine départemental de Chamarande se nourriront donc des retours des visiteurs pour proposer une expérience toujours plus immersive et enrichissante.

CCM : Est-ce que le coût ou l’investissement vous semblent pertinents par rapport au résultat ?

A. G. : Chaque investissement dédié à la culture est pertinent. Dans le cadre de cette expérimentation également soutenue par BpiFrance et la région Île-de-France via le fonds Innov’Up, le résultat dépasse nos espérances car tous les visiteurs sont complètement séduits par cette façon divertissante et inédite d’appréhender le Domaine.

CCM : Est-ce que cela nécessite un accompagnement spécifique du public par vos équipes, et donc peut être une formation ?

A. G. : Non, l’expérimentation ne nécessite pas une formation particulière : un médiateur est présent pour accueillir le public, donner les consignes d’usage pour vivre pleinement l’expérience, avant de faire chausser de casques HoloLens, des casques de réalité augmentée sous forme de lunettes de soleil.

CCM : Quel est l’accueil du public sur cette expérimentation ?

A. G. : Les retours d’expériences des premiers visiteurs sont très positifs ! La réalité augmentée leur permet de découvrir virtuellement le Domaine dans son intégralité, ce qui facilite ensuite leur visite et l’exploration du site. Mais outre l’aspect éducatif, c’est surtout un réel moment de divertissement et de partage qui est aujourd’hui proposé aux visiteurs qui repartent ravis.

CCM : Est-ce que c’est un projet que vous imagineriez proposer sur d’autres sites ?

A. G. : Absolument ! Nous avons notamment quatre autres sites départementaux qui pourraient complètement se prêter à cette expérimentation : les domaines départementaux de Méréville et Montauger, la Maison-atelier Foujita et le Musée Français de la photographie Avec le Domaine de Méréville notamment, nous pouvons très bien imaginer une expérience similaire avec la voix du Marquis de Laborde ou du paysagiste Hubert Robert qui guiderait les visiteurs à travers les fabriques de ce parc remarquable et emblématique des jardins anglo-chinois de la fin du XVIIIe siècle.

CCM : Est-ce quelque chose que vous recommanderiez à d’autres professionnels ?

A. G. : Oui, l’expérimentation est une vraie réussite, car elle offre aux visiteurs – les petits comme les plus grands – une expérience immersive culturelle unique.

Repères

Le Domaine de Chamarande

RealCast

Ce document intitulé « Avec RealCast, le Domaine de Chamarande s’explore en réalité augmentée » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5871916-avec-realcast-le-domaine-de-chamarande-s-explore-en-realite-augmenteeest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

A propos de l'auteur

PubliRedactionnel

PubliRedactionnel

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 960 autres abonnés.

Tester votre débit

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

Rejoignez nous sur Teamspeak

Rejoindre notre Teamspeak

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 960 autres abonnés.

Tester votre débit

Oui Non

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :