Accueil » Facebook aurait payé des utilisateurs pour les surveiller
High-Tech

Facebook aurait payé des utilisateurs pour les surveiller

Facebook aurait payé des utilisateurs pour les surveiller
En échange de 20$ par mois, de jeunes internautes laissait Facebook espionner toute leur activité numérique.
Tiens, cela faisait longtemps que Facebook ne s’était pas embourbé dans une délicate affaire de protection de la vie privée et des données personnelles de ses utilisateurs. Alors que le réseau social s’est récemment fait étriller sur ses pratiques de collecte de données par l’ONG Privacy International, un long article du site américain TechCrunch vient révéler que Facebook payerait secrètement des utilisateurs pour accéder à l’ensemble des données sur leur smartphone.

Pour tout connaître de l’activité de ses cibles, en l’occurrence des utilisateurs entre 13 et 35 ans, Facebook utilise une application VPN appelée Research. Trois services – uTest, BetaBound et Applause – se chargent d’effectuer le recrutement des utilisateurs via les réseaux sociaux et en précisant que l’utilisation de Research à des fins de tests est rémunérée jusqu’à 20$ par mois. Une fois l’application installée, Facebook peut tout connaître de l’activité de l’utilisateur sur son smartphone, jusqu’à ses conversations privées. Selon TechCrunch, Facebook aurait aussi demandé des informations inaccessibles, comme par exemple des commandes Amazon.

Peu après la révélation de ces pratiques, Facebook a indiqué que l’application serait retirée de l’App Store.… Mais Apple a sévit avant en bloquant l’application Research, car celle-ci enfreignait les règles de l’App Store concernant la collecte de données. Apple est d’autant plus agacé que ce n’est pas la première fois que Facebook est pris la main dans le sac de données personnelles.

En effet, Research est basé sur un autre VPN de collecte appelé Onavo Protect, également propriété de Facebook et qui avait la même fâcheuse tendance à collecter des données en outrepassant les règles d’Apple. Ce serait notamment grâce à cet outil que Facebook aurait identifié l’engouement grandissant pour WhatsApp avant son rachat. Mais si Onavo a permis à Facebook d’en apprendre beaucoup sur les tendances d’utilisation des applications, cela l’a aussi mis sur la sellette lorsque des experts se sont penchés sur les données que le VPN collectait. Ce qui a fini par conduire Apple a bannir Onavo de l’App Store l’été dernier Avant que Facebook n’emploie une autre méthode.

Car pour toujours avoir un coup d’avance, Facebook se doit de tout savoir avant ses concurrents, quitte à employer des méthodes discutables. Si ce nouveau scandale ne va pas surprendre grand monde, ni sans doute pas changer l’avis des utilisateurs du réseau, il risque en revanche de tendre un peu plus les relations déjà peu cordiales, entre Facebook et Apple.

Photo : © Ink Drop – Shutterstock.com

Ce document intitulé « Facebook aurait payé des utilisateurs pour les surveiller » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5872325-facebook-aurait-paye-des-utilisateurs-pour-les-surveillerest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Heberge par Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

16 User(s) Online Join Server
  • Dymøn'.
  • Marlon29
  • IGZ Zorkadi
  • Sam Snow
  • Leon Hartstrife
  • Anthonio_Loucass
  • MaTroX
  • Fumi
  • maelstani

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 120 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :