Accueil » BleemSync, le logiciel malin qui métamorphose la PlayStation Classic
High-Tech

BleemSync, le logiciel malin qui métamorphose la PlayStation Classic

BleemSync, le logiciel malin qui métamorphose la PlayStation Classic
Un logiciel gratuit permet de transformer la mini console de Sony en émulateur universel pour jouer à toutes sortes de jeux rétro.

Comme nous l’expliquions dans notre actualité, Sony brade la PlayStation Classic, deux mois seulement après sa sortie. N’ayant visiblement pas rencontré le succès escompté, cette console miniature est officiellement vendue 60 euros en France – soit 40% de moins qu’à sa sortie en décembre –, et même 40 dollars aux Etats-Unis. L’aveu à peine voilé d’un échec commercial.

Toutefois, si elle a été manifestement boudée par les joueurs en raison de ses défauts et limites, la PlayStation Classic pourrait bien susciter un regain d’intérêt, surtout si son prix continue de baisser. En effet, un collectif de petits malins baptisé ModMyClassic a développé un logiciel apportant de nouvelles fonctions très intéressantes à la mini console de Sony. De fait, BleemSync – c’est son nom – permet non seulement de personnaliser la PlayStation Classic avec divers thèmes, mais aussi, et surtout, d’ajouter de nouveaux jeux et même de faire fonctionner des émulateurs, pour en faire une console rétro quasiment universelle. Une aubaine pour les nostalgiques.

En pratique, il suffit de télécharger BleemSync sur le site de l’équipe, de copier des fichiers sur une clé USB, de la brancher sur un port de la console, de redémarrer et de suivre les instructions. Une fois le logiciel installé, il faut connecter la PlayStation Classic à l’ordinateur (sous Windows, macOS ou même Linux) pour configurer le logiciel et ajouter des jeux. Toutes les manipulations sont expliquées clairement sur le site, qui renvoie à des tutos certifiés sur YouTube et qui détaille les fonctions et l’utilisation de BleemSync tout en indiquant les évolutions à venir (la gestion du mode OTG, par exemple).

Bleemsync sait aussi lancer l’émulateur multiplateforme Retroarch de jouer des titres issus d’éditeurs comme Sega ou Nintendo. On peut même brancher d’autres manettes que celles de la PlayStation Classic (celle d’une PS3, Xbox, PC…). Pas mal, surtout pour un logiciel gratuit ! Attention toutefois, pour profiter de jeux “extérieurs”, il faut récupérer les Rom (les fichiers “image” des titres) adéquates. Une opération simple, puisqu’on en trouve très facilement sur Internet, pas pas toujours légale… On l’aura compris, BleemSync s’adresse à un public averti.

Illustration : © Sony

Ce document intitulé « BleemSync, le logiciel malin qui métamorphose la PlayStation Classic » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5872381-bleemsync-le-logiciel-malin-qui-metamorphose-la-playstation-classicest mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Si vous avez trouvé une erreur d’orthographe, veuillez nous en aviser en sélectionnant le mots et en appuyant sur Ctrl+Enter.

A propos de l'auteur

Redaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

4 User(s) Online Join Server
  • Sam_sus
  • Xekos
  • Frédéric | OuiHeberg.com
  • ScreaX21

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 1300 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Acheter moins cher avec i-Comparateur

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :