Accueil » Konyks, la maison connectée facile
High-Tech

Konyks, la maison connectée facile

Connecter sa maison est désormais à la portée de tous avec une véritable plus-value d’usage pour le consommateur. Konyks simplifie l’installation au maximum et aide l’utilisateur à créer des automatismes et des scénarios en proposant les tutoriels correspondants sur son site.
Rendre sa maison ou son appartement connecté est devenu simple, abordable et surtout très pratique. Pas besoin de se lancer dans des dépenses folles pour assurer l’essentiel de ce qui est utile. Konyks propose une gamme complète d’appareils connectés et assiste l’utilisateur dans la création de l’automatisation. Prenons pour exemple un domicile classique et voyons ensemble comment le connecter.
Et la lumière fut ! 
La lumière est le premier élément évident à connecter. Quand on est assis dans le canapé et que l’on a oublié d’éteindre la lumière de la salle à manger, il est plus aisé de dire « Alexa, éteint la lumière de la salle à manger » que de se lever.
En allant se coucher, on oublie systématiquement d’éteindre une lumière quelque part. On gagne alors en efficacité à pouvoir tout éteindre à la voix ! Voici le tutoriel Tuto1 pour  réaliser un tel scénario. 
La nuit, votre fille de trois ans est en panique si elle se réveille dans le noir. Disposer d’une veilleuse qui, automatiquement, s’allume le soir et s’éteint le matin va éviter de réveiller les parents ! Voici le tutoriel Tuto2 correspondant. 
Pour la connexion de la lumière, il suffit d’acquérir une ampoule LED Konyks Antalya à 24,90 euros pour chaque luminaire ou une prise Priska Mini à 22,90 euros, si la lampe est reliée à une prise de courant, ou encore un interrupteur Interi à 39,90 euros pour remplacer l’ancien.
             
Chasse au gaspi !
Éteindre ou allumer des appareils sera le second usage connecté le plus évident à mettre en œuvre. Ainsi, laisser les appareils électroniques en veille quand on quitte la maison fait consommer de l’électricité inutilement. Notamment certains petits équipements, comme les box TV, consomment beaucoup en veille. Il suffit de les relier à une prise Priska + (29,90 euros) ou à une multiprise Polyco (59,90 euros) pour les piloter. Avec le compteur de consommation de la prise Priska +, vous pouvez repérer quand vos appareils se mettent en veille et les éteindre totalement pour faire des économies.
Quand l’air est sec, mieux vaut lancer l’humidificateur pour un environnement plus sain, cela peut se faire automatiquement en le reliant à une prise Priska +ou Mini.De même, quand il fait chaud dehors, une prise connectée peut allumer un ventilateur et à l’inverse, s’il fait trop froid, un chauffage d’appoint peut se mettre en marche.    
A l’économie 
Pour 200 euros, on peut installer une multiprise, une prise, un détecteur d’ouverture, deux ampoules et il reste même de quoi acquérir un assistant vocal Google Home Mini ou un Amazon Echo Dot.
Automatiser en quelques clics 
L’installation pour pouvoir commander chaque appareil ou lampe à la voix se fait en quelques minutes. Il suffit d’installer l’application Konyks, d’y déclarer les appareils reconnus automatiquement et de les nommer. Pour Amazon Alexa, s’ajoute juste l’activation du « skill » Konyks dans l’application de l’assistant.
Ensuite, pour créer les scénarios et les automatisations mentionnés plus haut, cela se fait en quelques actions simples dans l’application. De plus, Konyks met à disposition sur son site des tutoriaux qui expliquent chaque étape en détail. 
Retrouver le scénario tout éteindre ici, l’automatisation des lumières à la tombée de la nuit ici et l’allumage automatique d’une lampe en ouvrant la porte ici.