Accueil » vers un déploiement plus rapide que pour la 4G ?
High-Tech

vers un déploiement plus rapide que pour la 4G ?

vers un déploiement plus rapide que pour la 4G ?
Pour un déploiement plus rapide de la couverture 5G, l’État promet de baisser le prix d’acquisition des fréquences
Alors que le réseau 4G ne couvre toujours pas 100% du territoire français ni de sa population, les opérateurs sont déjà tournés vers l’avenir et la 5G. Avec en ligne de mire l’acquisition des fameuses fréquences, dont l’attribution à déjà pris du retard. Pour accélérer la cadence, et surtout faire en sorte que le développement du réseau se fasse plus rapidement que celui du réseau 4G, le gouvernement français va accorder une substantielle ristourne aux opérateurs mobiles.

Du côté du Secrétariat d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, en charge de gérer la vente des fréquences aux opérateurs, on a en effet visiblement appris des différentes erreurs du déploiement de la 4G. La Secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher l’avait déjà annoncé il y a plusieurs mois et l’a de nouveau confirmé à nos confrères du Figaro : le prix des réserves des enchères pour l’attribution des fréquences devrait être “plus proche de 1,5 milliard d’euros que de 3 milliards”. Pour mémoire, il avait atteint 2,5 milliards d’euros pour la 4G, ce qui avait été une des causes de son déploiement au ralenti.

Mais ce geste commercial plutôt sympathique pour les opérateurs aura cependant une contrepartie importante pour les consommateurs. En effet, Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR seront priés de prendre “des engagements forts” concernant la couverture du territoire. En clair, ils sont sommés d’accélérer un peu le mouvement, d’autant que la France a déjà pris du retard, et pas uniquement en raison de la mise aux enchères retardées des fréquences.

Malgré cette bonne volonté visible du gouvernement, il faut espérer que les opérateurs tiendront leurs promesses. Ils peuvent en tout cas se réjouir que le scénario du déploiement 5G n’ait pas été le même que chez nos voisins italiens, où le prix d’attribution des fréquences a atteint 6,55 milliards d’euros.

Le déploiement pourrait également prendre du plomb dans l’aile en raison de la loi “Huawei”. Encore en discussion, cette loi obligerait – si elle est définitivement ratifiée – les opérateurs à obtenir une autorisation de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information avant toute installation, par mesure de sécurité. Même si tous les équipementiers seraient concernés, cette loi fait bien sûr écho à la vague de suspicion autour de Huawei, qui reste le premier fournisseur d’infrastructure 5G.

Photo : © Sergii Iaremenko – 123RF.com

Ce document intitulé « vers un déploiement plus rapide que pour la 4G ? » est issu de https://www.commentcamarche.net/news/5872872-5g-vers-un-deploiement-plus-rapide-que-pour-la-4g est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.
Please complete the required fields.



A propos de l'auteur

Redaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site est hébergé avec ❤ par

Ikoula

Suivez nous sur les réseaux sociaux !

FR | GeekParadizeHub ➜ Communauté Multigaming

2 User(s) Online Join Server
  • Frédéric | OuiHeberg.com
  • LaGUnaLO11RrEe

✉️ Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez par email toute l'actualité High-Tech chaque matin
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 1300 autres abonnés.

2 - Entrer votre adresse email :

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant via le formulaire de contact

Tester votre débit

Nouveau !

Boutique de Goodies GeekParadize!