Home / High-Tech / Les développeurs de Crimée privés d’accès à l’App Store et à Steam

Les développeurs de Crimée privés d’accès à l’App Store et à Steam

Article mis à jour le 21 décembre 2016 à 16 h 52 min

Ce sont des victimes collatérales des tensions du bloc occidental avec la Russie. En raison des sanctions commerciales (.pdf) prises le 19 décembre dernier contre les intérêts russes en Crimée, suite à la décision toujours contestée d’annexer la région, Apple et Valve ont fait savoir aux développeurs localisés en Crimée qu’ils n’accepteraient plus de référencer leurs applications iOS et jeux vidéos.

Comme le note Techcrunch, il suffirait théoriquement que les développeurs concernés changent virtuellement leur domiciliation, avec par exemple une adresse en Russie-même ou en Ukraine, pour échapper aux sanctions.

Selon l’ordre signé par Barack Obama, il est désormais interdit “l’exportation, la réexportation, la vente ou la fourniture, directement ou indirectement, des Etats-Unis ou par une personne des Etats-Unis, où qu’elle se trouve, de tout bien, service, ou technologie vers la région de Crimée de l’Ukraine“.

En toute logique, Google devrait suivre le mouvement avec Google Play.

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l’informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J’utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l’utilisation des OS Debian et Archlinux.

A voir aussi

Vers une taxe sur le e-commerce

Vers une taxe sur le e-commerce

Le Sénat vient d’adopter une taxe sur lavente en ligne, calculée en fonction des distances …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :