High-Tech

Google Earth Pro devient gratuit

Google Earth Pro est désormais utilisable gratuitement par n’importe qui. L’entreprise américaine a mis un terme à la facturation de son service de visualisation de la Terre, dont la version Pro coûtait 320 euros par an. Les utilisateurs peuvent dès à présent récupérer le logiciel directement depuis les serveurs de la firme de Mountain View, sans avoir à remplir le moindre formulaire.

Selon le centre d’aide mis à disposition par le groupe, la fin des licences payantes pour Google Earth Pro est effective depuis le 20 janvier, mais la nouvelle n’a été annoncée officiellement que dix jours plus tard sur le blog de l’entreprise dédié à la cartographie.

En comparaison de Google Earth, la version Pro propose des fonctionnalités plus abouties :

  • Mesures avancées : cette fonctionnalité permet de mesurer les parcs de stationnement et les aménagements fonciers en mesurant la superficie d’un polygone, ou de déterminer le rayon affecté par la mesure d’un cercle.
  • Capacité d’impression haute résolution : impression d’images à une résolution maximale de 4 800 x 3 200 pixels.
  • Calques de données Exclusive Pro : données démographiques, parcelles et comptage du trafic.
  • Importation de feuilles de calcul : permet d’importer jusqu’à 2 500 adresses à la fois avec attribution groupée de repères et de modèles de style.
  • Importation de données SIG : permet de visualiser les fichiers de formes ESRI (.shp) et les fichiers MapInfo (.tab).
  • Movie Maker : permet d’exporter les films Windows Media et Quicktime HD à une résolution maximale de 1 920 x 1 080.
Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.