High-Tech

Spot, un robot quadrupède qui appartient à Google

En 2013, Google rachète Boston Dynamics, une société spécialisée dans les robots. Deux ans plus tard, celle-ci présente une nouvelle machine baptisée Spot.

Ce n’est pas un secret, Google s’intéresse beaucoup à la robotique. Il y a deux ans, la société américaine a, en toute discrétion, fait une véritable razzia sur les sociétés les plus réputées dans ce domaine. Naturellement, la firme travaille en parallèle sur l’intelligence artificielle, là aussi en sortant le carnet de chèque mais aussi en développant des partenariats.

Dans le lot, Google a notamment mis la main sur Boston Dynamics. Ceux qui suivent un peu l’actualité de la robotique connaissent sans doute déjà cette entreprise. C’est en effet elle qui est à l’origine de « Big Dog » et « Wild Cat« , deux robots quadrupèdes qui avaient fait une forte impression lorsqu’ils avaient été présentés au grand public, en 2009 et en 2013.

Il faut dire que ce sont des machines très performantes : elles sont capables d’évoluer sur des terrains très accidentés mais aussi de rétablir très vite leur équilibre s’ils reçoivent un choc important sur le côté ou s’ils glissent sur une plaque de verglas. elles sont aussi capables de se déplacer à une bonne allure et, selon les modèles, peuvent accélérer jusqu’à 25 km/h (plus de 45 km/h pour le robot « Cheetah« ).

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire