High-Tech

King : trimestre en baisse

King : trimestre en baisse

L’éditeur de jeux King a publié le bilan du quatrième trimestre. Ses résultats sont en baisse, mais rien d’inquiétant !

L’éditeur de jeux King a surtout profité du succès du célèbre Candy Crush. À tel point qu’il a suivi l’exemple de son concurrent Zynga et a été introduit en bourse l’an dernier. Toutefois, sa situation financière est bien meilleure que celle de Zynga qui a conclu l’année 2014 sur des pertes nettes de 225.9 millions de dollars.

L’éditeur King vient de publier son bilan du quatrième trimestre 2014. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 545 millions de dollars, soit une baisse de 9 % sur un an. Le bénéfice net est également en recul, passant en un an de 159 millions à 140 millions de dollars.
Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels a progressé de 8 % sur un trimestre pour atteindre un total de 533 millions. Chaque jour, ce sont 149 millions de personnes qui profitent des jeux King, soit une hausse trimestrielle de 9 % et de 20 % sur un an.
Sur cette période, trois jeux King faisaient partie des tops 10 des jeux sur l’App Store et quatre des classements sur le Google Play Store américains.
Les jeux Candy Crush rencontrent un grand succès, mais les autres jeux King ont généré des revenus de 324 millions de dollars, soit 55 % du total. En hausse sur un an de 137 %, cette proportion laisse voir que l’éditeur dépend de moins en moins de ces jeux phares.
Les baisses de revenus sont causées par le recul des payeurs uniques mensuels. Avec un total de 8.3 millions, leur nombre a baissé sur un trimestre de 4 % et de 31 % par rapport au quatrième trimestre 2013.

Ce bilan trimestriel n’inquiète pas King qui reste confiant dans les résultats à court terme. L’éditeur devra, toutefois, se préparer à une potentielle lassitude des joueurs de Candy Crush.

Photo: © King.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.