High-Tech

Archos : résultats en baisse

Archos : résultats en baisse

Archos vient de publier les chiffres du bilan 2014. Ses résultats sont en baisse.

L’entreprise française Archos est de plus en plus connue du grand public, mais elle existe depuis 1988. Depuis quelques années, elle étend ses activités et élabore de nouveaux produits. Une stratégie qui pèse sur ses résultats. Sur l’année 2013, Archos a réalisé un chiffre d’affaires de 143.7 millions d’euros, soit une baisse sur un an de 7 %, et des pertes de 1.4 million d’euros.

En 2014, la situation ne s’est pas améliorée. L’entreprise vient, en effet, de publier son dernier bilan annuel. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 132.1 millions d’euros. Archos voit, une nouvelle fois, ses résultats baisser, à hauteur de 8 % sur un an. La société indique que son activité est en croissance au niveau des volumes. Elle note notamment la progression des résultats dans le secteur des objets connectés depuis le quatrième trimestre. Toutefois, les chiffres globaux montrent des reculs dans toutes les régions du monde. En Europe et en Amérique du Nord, les revenus de 107 millions d’euros ont baissé sur un an de 3 % alors qu’en Asie, avec un total de 25.1 millions d’euros, le recul est plus important, car de 24 %.
Selon Archos, la baisse de ses résultats est à imputer essentiellement à l’arrêt du partenariat avec l’enseigne américaine Toy’s R Us pour laquelle Archos élaborait des tablettes pour enfants sous la marque TABEO. L’entreprise précise qu’au quatrième trimestre 2013 cet accord lui avait permis de facturer 11.3 millions d’euros à Toy’s R Us.

Ce partenariat était important, mais ne semble pas justifier l’important recul des revenus globaux et en Asie.

Photo: © Archos.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire