High-Tech

Apple : deux data centers propres en Europe

Apple : deux data centers propres en Europe

Apple va investir 1.7 milliard d’euros pour construire deux centres de données en Europe, alimentés par des énergies renouvelables.

Apple fait partie des entreprises de la high-tech qui prévoient et s’adaptent à une croissance importante des besoins de stockage de données. La marque à la pomme exploite plusieurs centres de données aux États-Unis, notamment en Californie et Caroline du Nord. Après avoir été jugés trop polluants par Greenpeace, en 2013 Apple a rendu ses data centers écologiques avec des sources d’énergie renouvelable.

Aujourd’hui, Apple choisit d’investir en Europe. En effet, l’entreprise va construire deux data centers, l’un en Irlande, dans le Comté de Galway, et l’autre au Danemark, en Jutland-Central.
Pour ce projet, Apple va investir 1.7 milliard d’euros et miser sur des énergies renouvelables. Ils seront achevés dans deux ans et chacun disposera d’une superficie de 166 000 m².
Selon le PDG, Tim Cook, cet investissement « considérable représente le plus gros projet qu’Apple n’ait jamais entrepris en Europe. (Nous) sommes très heureux de pouvoir développer des opérations, créer des centaines d’emplois dans ces régions et présenter deux des bâtiments écologiques les plus avancés que (nous) n’ayons jamais construits à ce jour ».
Dans son communiqué, Apple indique que ces centres de données auront pour objectif d’héberger « les services en ligne d’Apple, notamment iTunes Store, App Store, iMessage, Plans et Siri pour les clients de toute l’Europe ».
Apple en a profité pour rappeler que le groupe a participé à la création en Europe d’environ 672 000 emplois, dont plus de 18 300 dans 19 pays sont directement salariés par Apple.

Photo: © Apple.

Veuillez remplir les champs obligatoires.
Signaler un contenu



A propos de l'auteur

Sébastien T.

Passionné depuis toujours par l'informatique et les jeux vidéos, je transforme ma passion en expertise. J'utilise quotidiennement les outils et systèmes Microsoft. Je ne délaisse pas mon côté ouvert, notamment via l'utilisation des OS Debian.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.